Élections 2023-Faible participation de la femme à la députation nationale: 17% seulement de représentativité

Kinshasa 11 août 2023- Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a publié, vendredi 11 août, la liste provisoire des candidatures à la députation nationale des partis et regroupements politiques ainsi que des indépendants déclarées recevables et irrecevables à l’élection des députés nationaux du 20 décembre 2023.

Pour les candidatures recevables, il y a 19.698 hommes, soit 83% et 3.955 femmes, soit 17%. 24.295 candidatures déclarées conformes dont 23.653 recevables et 642 irrecevables.
sur un total de 28.791 candidatures reçues, 4.496 ont été déclarées non conformes, il y a 155 candidats indépendants, 3.785 candidats présentés par les partis politiques et 19.713 candidats présentés par les regroupements politiques.

Alors que la Loi n° 15/013 du 1er août 2015 portant modalités d’application des droits de la femme et de la parité en son article 5 stipule que les partis politiques tiennent compte de la parité homme-femme lors de l’établissement des listes électorales dans les conditions prévues par la Loi électorale. Il est encore très rare de voir l’application de ladite loi.

Toutefois, le président de la CENI a soutenu que contrairement au cycle électoral de 2018, il y a une légère augmentation de 6 pourcent en terme de participation de la femme.

Par ailleurs, la CENI a avancé les raisons d’irrecevabilité de certaines candidatures. Elles les sont en raison de candidatures multiples et/ou non-conformes aux conditions d’éligibilité, en application des dispositions de l’article 102 de la Constitution ainsi que des articles 9, 10, 15, 21 alinéa 1, points 1, 3 et 4 ainsi que 22 alinéa 1, point 3 de la loi électorale.

Toutefois, la CENI rappelle aux partis et regroupements politiques ainsi qu’aux candidats indépendants que, conformément aux dispositions de l’article 25 de la Loi électorale, les contestations relatives à la validité des candidatures sont portées devant la Cour Constitutionnelle dans un délai de cinq (05) jours, à dater de la publication de la liste provisoire des candidatures.

Ainsi, conformément aux dispositions de l’article 27 de la Loi électorale, la Cour Constitutionnelle dispose d’un délai de dix (10) jours ouvrables pour rendre ses décisions à compter de la date de sa saisine. A la réception des arrêts de la Cour Constitutionnelle, la CENI rendra publique la liste définitive le 05 septembre 2023, en application de l’article 27 ter de la Loi électorale.

Marie-Thérèse KABUYA

Les plus vus

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...

Kinshasa : Le gouverneur Bumba va-t-en guerre contre le phénomène Kuluna, la criminalité et les embouteillages

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le gouverneur Daniel Bumba Lubaki a présidé, lundi 24 juillet, le tout premier Conseil de...

Kinshasa : Daniel Bumba évalue en profondeur la coopération avec la Turquie sur le projet d’assainissement de la ville

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le gouverneur Daniel Bumba Lubaki a reçu, lundi 22 juillet dans son cabinet de travail...

RDC: Corneille Nangaa sera jugé ce mercredi 24 juillet (Constant Mutamba)

Kinshasa, 22 juillet 2024- Le ministre d'Etat de la justice annonce à travers un communiqué signé ce lundi 22...

Procès Bukanga Lonzo : la Cour constitutionnelle renvoie l’audience au 11 novembre

Kalemie, 22 juillet 2024- Initialement prévue ce 22 juillet, l'audience du procès Bukanga Lonzo a été renvoyée par la...