RDC – Diplomatie : Isabel Tshombe accusée de dissimulation de la décision de son rappel définitif

Kinshasa, 15 août 2023- Dans une mise au point aux commentaires qui circulent sur les réseaux depuis samedi 12 août, allant dans divers sens au sujet d’une décision de référé suspension qui aurait été rendue par le Conseil d’État à la requête d’Isabel Machik Tshombe, ancienne ambassadrice de la République Démocratique du Congo à Paris, en République Française, le ministère des affaires étrangères et Francophonie accuse Isabel Machik d’avoir dissimulé la décision de son rappel contenu dans les décisions du rapport de la commission.

A l’opinion publique, le ministère des affaires étrangères et Francophonie a donné des précisions suivantes :

1. Le dossier de défaire la Chronique actuellement, est un dossier purement administratif et non politique, comme une certaine opinion veut le faire croire ;

2. Dans le cas d’espèce, l’autorité hiérarchique de Madame Isabel Machik Tshombe, respectueuses de la loi, a scrupuleusement suivi la procédure disciplinaire depuis la constatation des faits graves, reprochés à Madame Isabel Machik Tshombe et son rappel en consultation à la Centrale jusqu’à la conclusion de ladite procédure, et la notification de la décision de son rappel définitif par exploit d’huissier en date du 27 avril 2023 à 15h34′, en passant par son audition dans la commission de discipline ad hoc instituée à ce sujet. La décision de son rappel définitif au pays a été communiquée depuis lors au Gouvernement Français.

3. C’est donc de manière volontaire, que Madame Isabel Machik Tshombe a induit subtilement le Conseil d’Etat en erreur en lui faisant croire que la procédure disciplinaire ouverte à sa charge n’a pas été conclue, et en dissimulant la décision de son rappel définitif contenu dans les conclusions du rapport de la commission de discipline ad hoc ;

4. Toutes les dispositions qui s’imposent sont d’ores et déjà prises pour rétablir la vérité dans l’opinion et empêcher de ce fait Madame Isabel Machik Tshombe de continuer à manipuler l’opinion pour des buts inavoués, alors qu’elle est consciente du fait qu’il s’agit d’un dossier définitivement clos.

Bagalwa ASENSIO

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...