RDC – Requalification ou levée de l’état de siège : “L’armée va rester pour accomplir ses missions“ (Porte-parole FARDC)

Goma, 16 août 2023- Le porte-parole des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le général Sylvain Ekenge est revenu ce mercredi 16 août, sur la table-ronde sur l’état de siège instauré dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Au cours du briefing diffusé sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise, l’officier militaire a donné la position de l’armée. Selon Sylvain Ekenge, en attendant la décision du Président de la République sur l’avenir de cette mesure exceptionnelle, les militaires congolais resteront toujours dans la zone pour accomplir leurs missions.

Il y a des gens qui apprécient l’état de siège, il y en a qui n’apprécient pas. C’est de leur droit, mais le mal est qu’on s’attaque au gouverneur. C’est comme si ce sont les gouverneurs qui ont demandé l’instauration de l’état de siège, alors que c’est la population qui a demandé ça et le Chef de l’État l’a matérialisé. Que l’état de siège soit là, qu’il ne soit pas là, qu’on reconduise, qu’on requalifie, l’armée va rester. L’armée va accomplir ses missions”, a-t-il expliqué.

Tout en rassurant la population congolaise sur la détermination des FARDC pour le retour de la paix, le général Sylvain Ekenge ajoute que l’armée congolaise reste et restera dépendante des décisions politiques.

“L’armée est aux ordres. Le jour où on dira c’est terminé, le lendemain les gouverneurs feront leurs valises et s’ils vont continuer, ils vont continuer parce que nous nous sommes aux ordres. Nous dépendons de la décision politique. Nous n’avons pas à commenter les décisions politiques”, martèle-t-il.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...