Organisation de la Foire agri-entrepreneuriale du Congo : Le Kasaï central et FAEC-RDC se mettent d’accord

Kananga, 23 août 2023 : Le vice-gouverneur de la province du Kasaï central, Martin Makita a reçu en audience, la délégation de FAEC-RDC qui séjourne à Kananga, chef-lieu de la province.

Il a été question d’acquiescer l’organisation de la foire agri-entrepreneuriale prévue dans cette partie du pays qui couvre près de 10% des terres arables de la RDC.

“L’exécutif provincial a validé le projet et promis son accompagnement sur le plan logistique en mettant au profit de l’organisme, le cadre devant accueillir la manifestation ainsi que la sécurité”, ont signifié Charles Nginduyabu et le Chef des travaux Emmanuel Tshiboba, management staff de FAEC.

Située dans le centre-sud du pays, la province du Kasaï central peut compter sur son sol fertile abondant, qui fait d’elle une zone stratégique pour le développement de la chaîne de valeur agricole.

Face à ces enjeux et au regard du code agricole “loi n°11/022 du 24 décembre 2011 portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture”, stipulant aussi la promotion de l’industrie locale de transformation des produits agricoles, FAEC-RDC souhaite armer la population paysanne du Congo sur l’importance de l’agriculture entrepreneuriale. C’est dans cet élan que la structure organise la première édition de la foire agri-entrepreuneriale à Kananga.

Cette mission de six (6) jours a été aussi une occasion pour l’équipe d’entamer des discussions avec des acteurs ayant un rôle à jouer dans la réussite de cette foire, notamment le ministre provincial de l’agriculture, le Chef de division de l’agriculture, les associations paysannes et les coopératives agricoles.

Il sied de rappeler que la RDC a un potentiel agronomique exceptionnel et une superficie de terres agricoles inégalées en Afrique, pouvant même nourrir 2 milliards de personne. Elle dispose de plus de 80 millions de terres arables dont moins de 10% sont actuellement exploitées. La diversité des climats, appuyée par un important réseau hydrographique permet de pratiquer une gamme variée des spéculations agricoles, mais cela n’est pas encore concrétisé ; d’où le combat de FAEC-RDC.

Marie-Thérèse KABUYA

Les plus vus

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...

RDC : Pollution de la rivière Tele par des sujets chinois accusés d’exploitation illégale de l’or au Bas-Uélé 

Kinshasa, 04 mars 2024- La rivière Tele qui constitue la frontière entre la province du Bas-Uélé et celle de...

Kinshasa : Ngobila ordonne la destruction des deux constructions anarchiques à Ngaliema et Kintambo

Kinshasa, 4 mars 2024- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procédé à la destruction et...

Dossier Okende : Ordre donné au Procureur d’interpeller tous ceux qui distillent des “commérages autour des conclusions” de la justice

Kinshasa, 4 mars 2024- Le procureur général près la Cour de cassation vient d'instruire au procureur général près le...