RDC: La CENI se dote de nouveau d’une maison des élections

Kinshasa, 23 août 2023- Le Président Denis Kadima a inauguré la Maison des élections en coupant le ruban symbolique avant de dévoiler son enseigne lumineuse en présence des membres de l’assemblée plénière, des cadres et agents de la Centrale électorale ainsi que d’un parterre d’invités notamment le Représentant résident du Programme des Nations-Unies (PNUD) pour le développement, Damien Mama.

Située sur 54, avenue Kolwezi à Gombe, ouverte à tout citoyen pour faciliter des interactions, la Maison des élections ambitionne d’offrir, comme l’a affirmé le numéro un de l’institution, un espace d’échanges et de partage entre la CENI et de nombreux visiteurs qu’elle va accueillir. Elle se veut surtout un cadre vivant et un carrefour d’informations qui va faciliter les interactions dans le respect mutuel.

“Je voudrais remercier toutes les personnes qui ont contribué à la concrétisation de ce projet qui est la Maison des élections. Tout particulièrement le Programme des Nations-Unies pour le développement qui a porté ce projet avec l’appui financier d’un bon nombre de partenaires. Ce projet nous tient particulièrement à cœur et concrétise des engagements pris par notre Plan conçu en janvier 2022 dans ses deux axes (2 et 3) quant à l’amélioration de la qualité des services rendus pour accroître l’efficacité ainsi que le renforcement des relations avec les parties prenantes pour une plus grande confiance. La Maison des élections ambitionne d’offrir un espace d’échanges et de partage entre la CENI et de nombreux visiteurs qu’elle va accueillir. Elle se veut surtout un cadre vivant et un carrefour d’informations qui va faciliter des interactions dans le respect mutuel”, a indiqué Denis Kadima.

Annonçant que dans les prochains jours, ce lieu va accueillir les représentants des radios communautaires, car la CENI veut ainsi mettre à la disposition de ces médias un maximum d’informations sur les activités importantes à venir, le cadre légal et ses innovations.

“La Maison des élections est ouverte à tout citoyen désireux d’obtenir des informations sur le processus. Elle pourra aussi organiser des formations pour les médias, des organisations de la société et des partis politiques. Elle est donc un outil de communication en mesure d’accompagner les efforts de la CENI dans l’inclusivité et la transparence. La Maison des élections est avant tout celle des électeurs. Celui qui va frapper à sa porte sera accueilli dans un lieu chaleureux où il va se sentir comme chez lui, à l’aise, en toute liberté et sans protocole particulier. Les agents à l’accueil seront à la disposition du public pour donner toutes les informations utiles. Il est prévu dans les prochains jours une formation à destination des représentants des radios communautaires venant de toute la RDC, car la radio demeure le média le plus proche de la population. La CENI veut ainsi mettre à la disposition de ces médias un maximum d’informations sur les activités importantes à venir, le cadre légal et ses innovations. Car il est important que les auditeurs aient accès à une information suffisante sur les partis, les candidats et candidates et surtout les modalités des scrutins et procéder ainsi à un choix éclairé et valide le 20 décembre prochain, a-t-il conclu.

Auparavant, le Rapporteur Adjoint, Paul Muhindo, a, pour sa part, soutenu qu’une fois sa stratégie d’interaction avec les acteurs au processus électoral mise en marche, la Maison des élections va, d’ici avant les scrutins de décembre, promouvoir et consolider l’appropriation électorale. Bien plus, a-t-il assuré, elle favorisera une participation informée et éclairée des électeurs en renforçant l’adhésion électorale pour susciter l’implication et l’inclusion électorale.

“Grâce à son plan opérationnel et en fonction de ses objectifs à atteindre, les messages diffusés à travers les medias de proximité, la sensibilisation et l’animation dans les langues locales toucheront les citoyens congolais en général, les femmes, les jeunes, les analphabètes ainsi que les personnes vivant avec handicap. C’est dans cette conjugaison d’effort que nous en appelons à l’accompagnement des organisations de la société civile, des confessions religieuses et des partenaires techniques et financiers“, a attesté le Rapporteur Adjoint.

Le représentant résident du PNUD a souligné qu’au-delà de l’édifice, « il y a un cadre qui favorise un dialogue constructif avec divers acteurs impliqués dans le processus. Au cœur du processus électoral, il y a l’accès à l’information jouant un rôle capital. Elle servira comme plaque tournante de la communication mettant à la disposition des électeurs et des parties prenantes les éléments nécessaires pour une compréhension éclairée des enjeux électoraux ».

La coordinatrice du projet, Marie Laure YAONE, n’a pas dit autre chose en mettant en exergue l’efficacité de ce moyen de communication que constitue la Maison des élections qui permettra une plus grande accessibilité et contribuera également à récréer une nouvelle image de l’institution.

Dans le droit fil de la vision de Denis Kadima, à travers le concept ‘’Rebranding’’ qu’il a initié dans l’objectif de redorer le blason et la perception de la CENI par l’opinion. C’est en somme une opportunité offerte aux parties prenantes de suivre et d’obtenir des informations indispensables le jour même des élections.

Au terme de différentes interventions, la visite guidée de la Maison des élections a permis à l’assistance de se faire une idée précise des commodités dont elle est pourvue pour accueillir en toute convivialité les visiteurs en quête d’informations utiles sur la CENI et ses activités.

La rédaction 

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...