RDC : Près de 150 civils tués par les ADF en un mois à Beni et Irumu

Beni, 29 Août 2023- Près de 150 civils ont péri dans des attaques des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) dans les territoires de Beni au Nord-Kivu, et Irumu en Ituri, en l’espace d’un mois.

Ce bilan varie selon les sources contactées par Dépêche.cd.

A en croire Kinos Katuo, cadre de la société civile en territoire de Beni, qui s’est exprimé, dimanche 27 août, les victimes ont été exécutées à la limite entre les deux territoires précités. Il s’agit de Trente-neuf (39) civils qui ont été tués du jeudi au samedi dernier , soit dans 3 jours, dans le secteur Beni-Mbau.

La même source indique que les ADF, qui ont installé des nouvelles positions entre les territoires de Beni et Irumu, notamment près de la rivière Samboko, ont exécuté d’autres dans les entités situées en chefferie de Walese-Vonkotu, en Irumu.

La convention pour le respect des droits humains (CRDH), très active dans la zone, avance un bilan plus lourd de 147 civils tués par les ADF, en moins d’un mois dans les territoires d’Irumu et Beni.

“À l’espace d’un mois seulement 147 civils ont été tués par les rebelles ADF dans les territoires de Beni et dans la chefferie de Walese-Vonkotu, en Irumu, où ces civils exerçaient les activités champêtre. Du jeudi 24 au samedi 26 août, 48 personnes ont été tuées dans la localité de Bakaiku de Mamove (Beni). La chefferie de Walese-Vonkotu, reste l’épicentre du mouvement terroristes ADF qui tuent et massacrent les citoyens congolais dans le triangle des territoires de Beni, Irumu et Mambasa, sous l’œil impuissant de la communauté nationale et internationale…”, a déclaré Christophe Munyanderu, cadre de cette structure.

Ces tueries sont à la base de la paralysie des activités champêtre dans cette contrée Ouest non encore couverte par des opérations conjointes FARDC-UPDF. Cette perturbation risque d’être à la base d’une insécurité alimentaire à Beni-Ituri, dans les jours qui viennent.

L’administrateur militaire du territoire d’Irumu, contacté par Dépêche.cd, qui condamne ces attaques contre les civils parle des actes de représailles des ADF, suite à la puissance de frappe qu’ils subissent à l’ouest. Le colonel Siro Simba Bunga Jean invite la population à la vigilance et la dénonciation en temps réel.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...