Coup d’État au Gabon : “Nous n’avons pas pû fermer les yeux toute la nuit” ( témoignage d’une congolaise au Gabon)

Kinshasa, 30 août 2023- Après le Burkina Faso et le Niger, c’est le tour du Gabon de connaître le coup d’État. Une situation à la base de la panique au sein de la population.

Joint au téléphone par Depeche.cd, une congolaise au Gabon dit craindre ce qui pourrait arriver dans les prochaines minutes à la suite de cette situation.

“Nous sommes très inquiets parce que nous ignorons ce qui pourrait arriver dans les prochaines minutes. Il y a eu des coups de balles la nuit, nous n’avons pas pû fermer les yeux toute la nuit”, a-t-elle laissé entendre sous anonymat.

Cloisonnée dans la maison depuis l’annonce de ce coup d’État ce mercredi par ces militaires, cette congolaise craint que cette situation connaisse d’autres tournures.

“On ne sait même plus s’exprimer en français, surtout sur des questions politiques. La peur nous envahit”, a-t-il ajouté.

Sur la chaîne Gabon 24, ces militaires disent avoir mis fin à ce régime suite à “une gouvernance irresponsable, imprévisible qui se traduit par une dégradation continue de la cohésion sociale risquant de conduire le pays au chaos”.

Après 14 ans au pouvoir du président Ali Bongo, ces militaires disent aussi avoir décidé de défendre la paix en mettant fin au régime en place. Ainsi , ils ont annoncé l’annulation des résultats des élections du 26 août dernier.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...

RDC : Pollution de la rivière Tele par des sujets chinois accusés d’exploitation illégale de l’or au Bas-Uélé 

Kinshasa, 04 mars 2024- La rivière Tele qui constitue la frontière entre la province du Bas-Uélé et celle de...

Kinshasa : Ngobila ordonne la destruction des deux constructions anarchiques à Ngaliema et Kintambo

Kinshasa, 4 mars 2024- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procédé à la destruction et...

Dossier Okende : Ordre donné au Procureur d’interpeller tous ceux qui distillent des “commérages autour des conclusions” de la justice

Kinshasa, 4 mars 2024- Le procureur général près la Cour de cassation vient d'instruire au procureur général près le...