RDC – Clôture du conclave du génie scientifique congolais : Félix Tshisekedi appelle à la majoration du taux du budget alloué à la recherche scientifique

Kinshasa, 30 août 2023 : Débuté le 19 août 2023, le tout premier conclave du génie scientifique congolais a baissé ses rideaux mardi 29 août 2023. Durant 11 jours, les innovateurs et inventeurs congolais ont réfléchi sur comment booster le secteur de la recherche scientifique et innovation technologique en République Démocratique du Congo. Plusieurs ont exposé, dans l’enceinte du chapiteau du Palais du Peuple à Kinshasa, leurs innovations, dans divers domaines dont la santé, la robotique, la technologie…

Au cours de cette cérémonie de clôture qui a eu lieu au même endroit, en présence de plusieurs autorités de la République, dont le président du Senat, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, le premier ministre et quelques membres du gouvernement, le Président de la République a, dans son mot de clôture, félicité les participants quant à la tenue de ce conclave.

“Je voudrais, avant toute chose, vous faire part de ma joie ainsi que de ma fierté quant à la tenue de ce conclave qui a permis la mise en lumière du génie scientifique congolais à travers les différentes expositions et autres démonstrations auxquelles l’assistance et moi-même avions eu le plaisir d’assister”, a dit Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter : “J’aimerais à cet égard réitérer mes félicitations ainsi que mes remerciements les plus chaleureux à toutes celles et ceux, tout protocole observé, qui ont contribué au succès de cette première édition qui ne saura, sans aucun doute, en appeler d’autres…”

Le Chef de l’Etat a également formulé quelques recommandations au Parlement et au gouvernement de la République, au sujet des recommandations formulées à l’issue de ce conclave.

“Il revient dès lors, au parlement et au gouvernement, de prendre sans tarder, chacun en ce qui lui concerne, les dispositions requises pour la règlementation des recommandations pertinentes élaborées par les conclaves”, a-t-il souhaité.

Quant au budget alloué à la recherche scientifique, Félix Tshisekedi n’est pas allé par quatre chemins : “La loi des finances 2024 devra refléter clairement cet impératif à travers le taux du budget alloué à la recherche scientifique et innovation scientifique, qui ne devra pas être inférieur à 3% du budget national. Ce pourcentage devra progressivement être majoré jusqu’à atteindre un taux digne des ambitions légitimes de la République Démocratique du Congo”.

Et de lancer un message aux innovateurs et inventeurs congolais : “A vous chers génies congolais ainsi que membres du monde scientifique et académique, je vous dis de recevoir mes encouragements ainsi que mon soutien dans vos œuvres ”.

Le satisfecit de Gilbert Kabanda

De son côté, le ministre de la recherche scientifique et innovation technologique, Gilbert Kabanda Kurhenga s’est réjoui de la tenue de ce conclave qui a réuni la crème scientifique congolaise.

“Ce n’est pas du déjà-vu. J’ai qualifié l’événement de conclave ; un mot qui n’est utilisé qu’au Vatican quand le pape est mort, les cardinaux se réunissent pour organiser sa succession. Je ne me rappelle pas qu’il y ait eu dans le pays, une réunion qui a été organisée pour que le pays recrée un organe de succession à l’intelligentia belge qui avait géré l’économie du pays avant l’indépendance. Ici nous avions voulu que ça soit un conclave pour que la nation, à travers ses enfants, ses chercheurs, ses inventeurs et autres, puissent rendre compte des potentialités de se prendre en charge, au lieu de continuer à tourner les yeux vers l’étranger. C’était ça l’objectif de ce conclave qui doit affirmer le leadership du scientifique congolais dans la gestion socioéconomique ”, a affirmé le patron de la recherche scientifique de la RDC.

A lui d’ajouter : “je suis satisfait des résultats, car recherche signifie argent ; il n’y a pas de recherche sans argent. Dès lors que la volonté politique du président de la République et du gouvernement est qu’on passe d’un budget de 0,5% à un budget de 3%, je ne peux qu’être satisfait, car de ces 3%, on passera à des taux plus conformes et dignes pour un grand pays comme la République Démocratique du Congo”.

Pour chuter, le ministre Kabanda a confirmé qu’après ce conclave, il y aura des forums, des congrès qui seront organisés par son ministère.

“En tout le cas, je ferai, tant que je suis à la recherche scientifique, que chaque année, qu’il y ait présentation au peuple congolaise, ces acquisitions dans le domaine de la recherche et de la science”, a poursuivi Dr Gilbert Kabanda Kurhenga.

Signalons que parmi les secteurs d’activités concernées par ce Conclave, figurent “la santé, l’agro-alimentaire, les nouvelles technologies de l’information, l’environnement, la culture, l’éducation, la défense, l’aérospatiale, l’économie, la technologie sécuritaire, la robotique et l’industrie minière”. Nous reviendrons sur les recommandations dans notre prochaine édition.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...

Grève à la DGRPT: Les agents en colère contre le paiement au taux de 550 FC pour 1 dollar et plus de 27 mois...

Kinshasa, 28 février 2024- les agents et cadres de la direction générale des recettes de la province de la...