Goma-Carnage de Wazalendo : En colère, Félix Tshisekedi dépêche 4 ministres avec des objectifs précis

Kinshasa, 2 septembre 2023- Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a exprimé sa colère, vendredi 1er septembre, lors du conseil des ministres suite à la tuerie de plus de 40 personnes et 58 blessés lors d’une manifestation de la secte “Wazalendo”, violemment réprimée par les forces armées, mercredi dernier, à Goma.

Dans la foulée, il a dépêché une délégation de quatre membres du gouvernement sur le lieu pour notamment auditionner les autorités militaires du Nord-Kivu et d’autres responsables pour déterminer les circonstances qui ont poussé l’armée à tuer des civiles, et déterminer les responsabilités pour des “sévères sanctions”.

Cette délégation attendue dans les heures qui suivent est composée du Ministre de l’Intérieur Peter Kazadi, du Ministre de la défense Jean Pierre Bemba, du Ministre des droits humains, Albert Fabrice Puela et de la vice ministre de la justice.

Signalons que ces manifestants ont été tués au cours d’une manifestation visant le départ de la Monusco du sol congolais.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...