Présidentielle : Voici les conditions de recevabilité des candidatures

Beni, 9 Septembre 2023- Comme annoncé depuis le début de ce mois, la centrale électorale de la République démocratique du Congo (RDC), ouvre à partir de ce samedi 9 Septembre le bureau de réception et traitement des candidatures à la prochaine élection présidentielle du 20 décembre 2023.

Pour tous les prétendants, il faudra avant tout s’acquitter des frais de dépôt d’un montant de 160 millions de francs congolais (environ 64 000 dollars, 60 000 euros). Et ce n’est pas la seule condition.

Pour que le dossier soit accepté et être éligible à ce scrutin, il faut être de nationalité congolaise et âgé d’au moins 30 ans.

Il faut jouir de ses droits civils et politiques, être titulaire d’un diplôme d’études supérieures ou justifier d’au moins cinq ans d’expérience dans le domaine politique, administratif ou socio-économique, et enfin, avoir sa carte d’électeur.

Au stade actuel, les conditions de dépôt de candidature seront trop difficile pour le clan de l’ancien président Joseph Kabila, qui a boycotté l’enrôlement et ne compte pas participer aux scrutins de fin d’année. L »Ecide, parti de Martin Fayulu, est aussi dans le même panier et ne compte pas aussi déposer de candidature.

Pour précision, Martin Fayulu, opposant farouche au régime Tshisekedi, réclame toujours un nouvel audit externe du fichier électoral. C’est qui risque de ne plus arrivee vu l’évolution dans ce processus.

Le bureau de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) va, ainsi, recevoir les dossiers des candidats, à compter de ce samedi et jusqu’au 8 octobre prochain.

Les prétendants à la magistrature doivent déposer leur dossier répondant aux critères au siège de la Commission électorale à la Gombe, au cœur de la Capitale congolaise.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

RDC: Kinshasa abrite le quatrième atelier sur l’étude du potentiel agricole de la RDC

Kinshasa, 18 juin 2024- Le Ministre d'État, Ministre de l'Aménagement du Territoire, Maître Guy Loando a officiellement ouvert le...

RDC : Jacquemain Shabani échange avec les responsables de différents services de sécurité nationale

Kinshasa, 18 juin 2024 : Le Vice-Premier Ministre, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des...

RDC – Dossier émoluments des députés : Martin Fayulu exige la suppression des deux rubriques cachées sous le poste “Fonds spécial d’intervention”

Kinshasa, 18 juin 2024 : Après la mise au point de Vital Kamerhe, président de l'Assemblée nationale, sur les...

RDC : La MOE CENCO-ECC appelle à l’organisation des états généraux des élections

Kinshasa, 18 juin 2024- Dans son rapport sur le cycle électoral 2019-2023 publié lundi 18 juin, la mission d'observation...

RDC : “Le cumul des candidatures a instauré des oligarchies familiales dans la gestion des affaires publiques” (CENCO-ECC)

Kinshasa, 18 juin 2024- Toujours dans son rapport sur le processus électoral 2018-2023, la Mission d'observation électorale CENCO-ECC a...