Arrestation de Stanis Bujakera : Des manifestations annoncées d’ici 72 heures en cas de la non libération du journaliste (RAJEC)

Kinshasa, 13 septembre 2023- Le rassemblement des journalistes pour l’émergence du Congo (RAJEC) a lancé ce mercredi 13 septembre, un ultimatum de 72 heures pour obtenir la libération du journaliste Stanis Bujakera Tshiamala.

Dans une déclaration lue lors d’un point de presse, par le rapporteur de cette association, Edmond Izuba a fait savoir si rien n’est fait dans ce sens, des manifestations d’envergure seront déclenchées pour trouver gain de cause.

“Le RAJEC qui en appelle à la solidarité tout azimut, va annoncer, d’ici 72 heures, des manifestions de grandes envergures si et seulement si le confrère Stanis Bujakera n’est pas libéré”, a déclaré le rapporteur du RAJEC.

Il regrette que le journaliste soit aussi menacé par ceux qu’il qualifie des “bourreaux de la presse” cherchant à tout prix qu’il dévoile ses sources d’information, une chose qui va à l’encontre de l’éthique et déontologie du métier.

Contre cette répression de la liberté de la presse que nous dénonçons, nous tenons à rappeler l’un des principes fondateurs de notre métier : le journaliste ne dévoile pas sa source, et le contraindre à le faire est une entorse à la liberté de la presse. Le RAJEC exige la libération sans condition et immédiate du journaliste Stanis Bujakera qui n’a violé aucune disposition déontologique ni légale”

Aussi, le RAJEC dénonce le fait que d’autres charges supplémentaires soient ajoutées dans le but de le faire taire définitivement.

Signalons que Stanis Bujakera est directeur de publication adjoint du média en ligne Actualité.cd et correspondant de Jeune Afrique. Il a été arrêté le 8 septembre à l’aéroport de Ndjili. Il est notamment poursuivi pour propagation de faux bruit et la diffusion des fausses informations

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...