RDC : “La peine de servitude infligée à Jean-Marc Kabund est absolument disproportionnée et inique” (Claudel Lubaya)

Kinshasa, 14 septembre 2023- Le député national Claudel Lubaya a donné sa voix à la suite de la condamnation de Jean-Marc Kabund à 7 ans de servitude pénale principale. Pour cet élu, cette décision est disproportionnée et inique.

“Elle est révélatrice de l’acharnement politico-judiciaire contre sa personne, de la part de ses anciens compagnons passés, semble-t-il, du bon côté de l’histoire”, a-t-il il écrit.

Cependant, il estime que, cette peine appelle chacun “à réfléchir de par les rives idéologiques, politiques et obédiences sociales qui nous séparent, pour savoir où nous menons notre démocratie, notre pays, notre nation et qu’en faisons-nous? L’histoire est une parenthèse qui ne se ferme jamais”.

Si la décision de la justice congolaise fait suite aux propagations des faux bruits et offense au chef de l’Etat, le député Claudel Lubaya affirme qu’il s’agit, “de la part des tireurs des ficelles, d’un abus de position dominante qui gangrène nos institutions au point d’amplifier le doute et jeter le discrédit sur l’institution judiciaire que n’a cessé de décrier le Président de la République”.

Et de conclure, “on ne juge pas un homme pour plaire ni déplaire à quiconque. On ne juge pas un homme pour régler des comptes. On le juge pour régler des problèmes. Et dans le cas de Kabund, la frontière entre les comptes et les problèmes est infime”.

Jean-Marc Kabund, ancien bras droit de Félix Tshisekedi, est condamné après plus d’une année passée à la prison centrale de Makala.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...