Kinshasa: Gode Mpoy exige la révocation de quelques ministres provinciaux et mandataires pour incompétence

Kinshasa 15 septembre 2023- Le président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa, Gode Mpoy exige la révocation des membres de l’exécutif provincial qui ont brillé par l’incompétence dans la gestion de la chose publique.

Cette option a été levée à l’issue de la conférence des présidents tenue ce jour. Accusé d’inaptitude, la révocation endéans 72 heures des Ministres, de la Commissaire Générale et des directeurs généraux des régies de mobilisation des recettes serait salvatrice pour la province, à en croire le président de l’APK.

“A défaut de cette sanction, une session extraordinaire sera convoquée à cet effet”, prévient-il.

C’est dans un communiqué N/Réf.N 9./PRES/APK/GMK/09/2023 rendu public ce vendredi 15 septembre signé par Gode Mpoy, qui se dit irrité de l’insuffisance de certains membres de l’exécutif Kinshasa dans l’exécution de leur tâche.

Il s’agit notamment du ministre des Finances et Economie, du directeur général de la direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), et du directeur général de la direction générale de publicité extérieure de Kinshasa (DGPEK), qui n’arrivent plus à mobiliser les recettes de la Ville, privant ainsi l’Exécutif provincial et l’Assemblée Provinciale de Kinshasa des moyens de leurs politiques.

Il trouve encore que le ministre Provincial chargé de l’Intérieur quant à lui, n’arrive pas à juguler les enlèvements et la résurgence du phénomène Kuluna, une situation qui a créé une insécurité jamais égalée dans la Ville de Kinshasa.

Ensuite, il décrit la passivité dans la gestion de l’environnement alors que la population est exposée à des maladies.

“La commissaire générale chargée de l’Environnement est devenue passive devant les immondices qui jonchent toutes les places publiques de la capitale, entraînant une insalubrité qui expose les kinoises et kinois à toutes sortes de maladies”, poursuit t-il.

Cette décision a été prise en présence des 22 députés ou la majorité présente à la session ayant fait le constat amère sur la mauvaise gestion de la ville de Kinshasa.

Marie-Thérèse KABUYA 

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...