Assemblée Générale de l’ONU : “C’est dans un esprit de solidarité au sein de l’EAC, que les dirigeants régionaux ont initié une série d’actions pour le retour à la paix dans l’Est de la RDC” (Evariste Ndayishimiye)

Kinshasa, 22 septembre 2023 : Du haut de la tribune des Nations Unies à New-York, le président burundais Evariste Ndayishimiye qui a pris la parole jeudi 21 septembre, est revenu sur la situation à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Pour lui, c’est dans un esprit de solidarité au sein de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), que les dirigeants régionaux ont initié une série d’actions en vue du retour à la paix et à la sécurité dans l’Est de la RDC.

De ce fait, le président Ndayishimiye a réitéré son appel à la solidarité internationale pour la pacification de l’Est de la RDC, avant de réaffirmer son soutien indéfectible aux processus de paix de Luanda et de Nairobi ainsi qu’à l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région dont le Mécanisme régional de suivi est présidé par le Burundi.

“A ce sujet, si nous insistons sur la restauration de la confiance entre les Etats, nous devrions parvenir ensemble à condamner certains pêcheurs en eaux troubles qui attisent les conflits et livrent à la déstabilisation d’autres Etats”, a lancé Evariste Ndayishimiye.

Par ailleurs, il a souligné que l’instabilité politico-sécuritaire des pays du Sud surtout en Afrique vient de la volonté des puissances qui veulent guider les politiques intérieures des pays en développement.

“L’Afrique, en particulier, étant devenue le terrain d’affrontements géopolitiques de grandes puissances, elle enregistre toujours des années de retard en termes de développement économique”, a-t-il dénoncé.

Et de poursuivre : “En même temps que nous nous insurgeons contre les ingérences extérieures dans les affaires des Etats, nous condamnons aussi la résurgence des changements anticonstitutionnels de pouvoirs qui constituent un sérieux revers au niveau des acquis démocratiques enregistrés depuis plusieurs années en Afrique et dans le monde. L’ordre constitutionnel et l’Etat de droit doivent primer avant tout”.

Pour le président burundais, son pays tient au règlement pacifique des conflits par la voie du dialogue, de la coopération, de la concertation et de la négociation.

La Rédaction

Les plus vus

Sécurité : Une forte délégation gouvernementale congolaise prend part à la réunion de l’UNSAC en Angola

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...