Présidentielle 2023: La menace de Martin Fayulu en cas de son élection sans députés au Parlement 

Kinshasa, 30 septembre 2023- Le secrétaire général du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé) a donné les couleurs de ce que sera le message de Martin Fayulu au rassemblement populaire prévu ce samedi devant le siège de leur parti à Kinshasa.

Devis Kitoko a, au cours d’une interview accordée à la radio top congo, indiqué que Martin Fayulu va annoncer sa candidature à la présidentielle du 20 décembre 2023, après avoir obtenu, dit-il, l’avis favorable du collège des présidents de Lamuka”.

En plus de cela, Martin Fayulu tient à déposer sa candidature “avec ou sans les candidats députés nationaux et provinciaux”. Ce, tout en demandant à la CENI de réouvrir les BRTC en leur faveur.

Au cas du rejet de sa demande, Devos Kitoko souligne qu’une fois
élu président de la République et qu’il ne trouve pas d’harmonie avec les assemblées délibérantes, “il va dissoudre le Parlement et renvoyer tout le monde devant le peuple”.

Signalons que le regroupement politique Lamuka que chapeaute Martin Fayulu avait refusé de déposer ses candidatures aux niveaux des législatives nationales, provinciales et des conseillers communaux. Cette décision a été prise suite à l’avis non favorable de leur requête par la CENI de procéder à l’audit externe du fichier électoral par un cabinet d’expert neutre et indépendant.

Cédric BEYA

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...