RDC – Inauguration du Poste douanier de Kasumbalesa : La matérialisation de la vision de Fatshi par Trafigo SARL, partenaire de la DGDA

Kinshasa, 04 octobre 2023- L’expertise de la société Trafigo SARL a été fortement vantée lors de la cérémonie d’inauguration du poste douanier de Kasumbalesa, présidé, mardi 3 octobre, par le Chef de L’État Félix Tshisekedi, dans la province du Haut-Katanga.

D’après le directeur général de la Direction générale des douanes et accises (DGDA), Bernard Kabese, c’est grâce au partenariat fructueux conclu avec cette firme 100% congolaise, spécialisée dans la mise en place du dispositif électronique pour s’acquitter des frais de passage qu’ils ont pu obtenir des moyens pour s’acquitter en fonds propres ces infrastructures.

A l’en croire, avec cette modernisation, sa régie financière va travailler dans la célérité dans le traitement des dossiers douaniers et une accélération de la vitesse de rotation de véhicules.

“Excellence Monsieur le Président de la République, nous avions le privilège d’accompagner la DGDA dans ce grand challenge que vous lui avez confié, celui de moderniser les postes frontaliers. Actuellement, 100% des usagers de la frontière de Kasumbalesa utilisent le dispositif électronique pour s’acquitter des frais de passage. La DGDA reçoit, en temps réel, au travers de la plateforme SYDONIA, les paiements des passages transfrontaliers”, a-t-elle déclaré lors de la cérémonie d’inauguration.

Présente à cette cérémonie, Magalie Kayitesa Raway, responsable de Trafigo SARL, a fait savoir à l’assistance que grâce au dispositif mis en place, la DGDA reçoit le paiement des passages transfrontaliers à temps réel.

Pour TRAFIGO SARL, il s’agit d’un défi pour lequel elle s’est attelée avec la confiance des banques locales qui ont accordé le préfinancement de ces infrastructures sur fonds propres et totalement remboursés à ce jour.

Dès la première année d’implémentation, ce dispositif anti-coulage a permis à la DGDA de voir ses recettes augmenter en moyenne de 700 à 1.000%. Et l’accroissement a été fulgurant.

En effet, ledit dispositif est constitué d’un logiciel performant de traçabilité et de récolte des différentes taxes et redevances annexes imposées aux usagers, de procédures transparentes intégrées au système bancaire ainsi que d’une politique de gestion axée sur l’éthique et la formation des ressources humaines.

La canalisation sécurisée des recettes de l’Etat à ce poste frontalier a rendu possible l’accroissement de mobilisation des ressources requis pour répondre aux défis de cette frontière de la Rd Congo et de toute l’Afrique australe, en vue de faciliter et fluidifier les échanges transfrontaliers, par conséquent, impulser le développement.

Des analystes sont d’avis qu’il s’agit d’un véritable cas d’école en matière de lutte contre le coulage des recettes dans les opérations douanières dans la sous-région.

“Lors de l’un de vos précédents passages ici dans le Haut-Katanga, Monsieur le Président de la République, vous m’aviez affirmé que l’un de vos objectifs est de promouvoir l’entrepreneuriat féminin congolais. Vous m’aviez fortement encouragé à poursuivre ces efforts et à donner des résultats concrets”, a rappelé Magalie Kayitesi Raway.

Dans la foulée, des voix ont salué cette vision qualifiée “claire aux résultats concrets, bénéfiques” à toutes les parties prenantes et à dupliquer dans d’autres postes douaniers.

De l’autre côté, la population locale a exprimé sa joie de voir cette expérience congolaise réussie, quant à l’entreprenariat impulsé par la gent féminine, et ce, grâce au partenariat public-privé conformément à la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, champion de la masculinité positive.

Poste frontalier de Kasumbalesa

Le nouveau poste est un ensemble d’infrastructures composé d’un bâtiment moderne de 2.600 mètres carrés abritant les services intervenants et équipé de tous les matériels opérationnels nécessaires au poste douanier de Kasumbalesa à la frontière avec la Zambie.

Dans le lot de ces infrastructures douanières, il y a également la route de contournement de 8 kilomètres construite en béton armé, le couloir transfrontalier, les entrepôts sous-douane, deux parkings import – export de plus de 250.000 mètres, capables d’accueillir 1.500 camions ainsi que des logements pour douaniers.

La rédaction

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...