RDC – Couverture santé universelle : Docteur Roger Kamba donne les raisons de l’instauration de la “maternité gratuite”

Kinshasa, 10 octobre 2023- Le Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya et le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Docteur Samuel Roger Kamba ont co-animé, lundi 09 octobre, un briefing presse autour de la “Mise en œuvre de la Couverture Santé Universelle par le Gouvernement”.

Prenant la parole, le Docteur Samuel Roger Kamba a expliqué le choix de la Couverture Santé Universelle et son incidence sur le développement de la population.

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a fait savoir qu’à travers la Couverture Santé Universelle, les soins sont accessibles et de qualité et couvrent tout le monde.

“Je rappelle que le Président de la République l’a fait d’emblée dès qu’il a commencé son mandat. Je me rappelle dans son premier discours, il a parlé de la Couverture Maladie Universelle et la Couverture Santé Universelle. Le Président de la République n’est pas venu se rendre compte qu’il y a un problème, il a préparé dès le départ la réponse à cette question très importante de la santé. Deuxième chose, quand on dit comment ça va, on parle de la santé. Donc la santé doit être un droit pour tout le monde. Si un droit dépend des moyens financiers qu’on dispose, c’est devenu un privilège. Ce que le Chef de l’État veut, c’est que la santé ne soit plus un privilège, ça doit être un droit”, a-t-il souligné.

Le Docteur Samuel Roger Kamba a dans la foulée, précisé que la Couverture Santé Universelle n’est pas un choix que le gouvernement a fait, mais plutôt une obligation.

“On ne peut pas se développer sans la Couverture Santé Universelle”, a-t-il souligné.

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a en outre révélé le choix de commencer avec la phase de la gratuité de la maternité.

“La RDC a une expérience de vie inférieure à la moyenne des pays africains. Quand un congolais né, on sait qu’il vivra moins longtemps que les autres africains. Ce sont les nouveaux-nés qui meurent particulièrement tôt et les mamans qui accouchent. Sur 100.000 mamans qui accouchent, 480 décèdent en RDC. Et tous les 35 nouveaux-nés qui arrivent, il y a 1 qui décède. C’est un gros problème de santé publique. Comme ça impacte l’espérance de vie, le Président de la République a décidé qu’on commence par là et ce qui impacte notre développement, c’est la catégorie mère-enfant”, a-t-il expliqué.

Kinshasa est la première province a avoir bénéficié de cette première phase. Le coût annuel est de 42 millions. La deuxième phase prendra en compte 12 autres provinces. Le lancement est prévu pour le mois de Novembre. Le coût global de cette maternité gratuite sur l’ensemble du pays est de 200.000 millions. Le ministre a rassuré que cet argent est déjà disponible. Aucun frais n’est exigé à la femme dès la connaissance de la grossesse, à l’accouchement jusqu’à ce que le bébé aura atteint 1 mois.

Prenant la parole à son tour, le Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya a abordé dans le même sens que son collègue de la santé saluant la vision du Président Félix Tshisekedi qui a mis l’homme au centre de l’action à travers notamment la santé.

“Couverture Santé Universelle pour nous gouvernement, c’est de permettre à chaque congolais d’avoir accès aux soins de santé de qualité et à bas prix”, a-t-il dit.

La Rédaction

Les plus vus

Sécurité : Une forte délégation gouvernementale congolaise prend part à la réunion de l’UNSAC en Angola

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...