Fonction Publique – Mécanisation, retraite et rajeunissement : Lihau et Muyaya vantent les prouesses du gouvernement Sama

Kinshasa, 12 octobre 2023 – Le Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya et le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public, Jean-Pierre Lihau, ont co-animé, mercredi 11 octobre un briefing presse autour de “Réformes en cours de mise en œuvre au sein de de la Fonction Publique : premiers résultats et perspectives”.

Dans son mot introductif, Jean-Pierre Lihau a, après le diagnostic sur l’État de l’administration publique, fait le point sur la trajectoire de plusieurs réformes. Celles qui ont redonné le sourire à beaucoup de familles.

Rendant hommage au Président Félix Tshisekedi pour sa vision de transformation sociétale, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public, a salué dans la foulée la matérialisation de la vision du Chef de l’État par tout le gouvernement.

De la question du front de la maîtrise de l’effectif

Jean-Pierre Lihau a fait savoir que son ministère a lancé, par l’entremise du Premier ministre, l’identification biométrique des agents et fonctionnaires de l’État.

Nous avons pensé qu’en plein 21è siècle, il était ubuesque de ne pas être capable de maîtriser les effectifs au sein des administrations publiques et que l’outil moderne pouvant permettre à ce que nous puissions atteindre cet objectif c’était le numérique. Avec comme option le fonction publique va vers les agents. Au moment où je vous parle, les agents recenseurs identificateurs sont en train de boucler ce travail qui permet que nous puissions mettre à la disposition de chaque agent une carte de service biométrique qui nous permet d’éviter les irrégularités connues par le passé (doublons, faux numéros matricules, cumulards)”, a-t-il dit.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public a dans la foulée précisé que les cadres et les structures organiques de toutes les administrations publiques ont été refixés. En outre, ma mesure de l’interdiction formelle d’aligner les NU est également en vigueur. D’où, la seule option pour accéder à la fonction publique, c’est le concours (rajeunissement compétitif).

La retraite et le rajeunissement

Jean-Pierre Lihau a rappelé que la retraite dans notre pays était bloquée depuis 40 ans, même s’il y a quelques années, la Banque mondiale a épaulé le pays avec un projet pour rajeunir l’administration publique en faisant partir les agents éligibles à la retraite.

Aujourd’hui, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public s’est dit satisfait de la fluidification de l’administration publique.

Après 8 ans de travail avec la Banque mondial, nous avons réussi à l’époque à ne faire partir 923 en 2017. Mais aujourd’hui, une année seulement de travail, avec la volonté exprimée par le Président de la République, nous avons réussi à faire partir 10.900 fonctionnaires à la retraite. Et 10.000 autres sont prévus pour partir à la fin de l’année”, a-t-il dit.

Il a ajouté : “Nous avons fluidifié ces départs à la retraite. Nous avons amélioré les allocations de fin de carrière. Nous avons aussi agi pour améliorer les petites retraites. Le président de la République nous a demandé de travail de majoration. 300 à 1000% d’augmentation. Nous avons instauré le système contributif.”

Assurant qu’une retraite complémentaire va être mise en place, Jean-Pierre Lihau a fait savoir dans le volet de sécurité sociale, que l’opérationnalisation de la branche des risques professionnels est l’une des priorités.

Parlant de l’extension de la Caisse nationale de sécurité sociale des agents, le numéro 1 de la Fonction publique a fait savoir que des magistrats, des enseignants, des militaires notamment seront pris en charge par celle-ci.

Cette extension va se poursuivre dans les mois qui suivent avec l’intégration d’autres catégories politiques dont les conseillers des cabinets, les directeurs de cabinet, les membres du gouvernement”, a-t-il révélé.

Amélioration des conditions socioprofessionnelles des agents et fonctionnaires de l’État

Sur ce point, Jean-Pierre Lihau a précisé qu’un dialogue social a été érigé comme l’unique moyen de garantir la paix sociale. Le Président de la République et le Premier ministre y tiennent.

“Des progrès réalisés sur l’inclusion salariale. Aujourd’hui, 135.000 fonctionnaires ont été inscrits dans le fichier de la paie qui n’étaient pas payés depuis toujours. Parce qu’il n’y avait pas une stratégie de programmation budgétaire.135.000 mécanisations en 2 ans contre 10.000 mécanisation en 20 ans avant nous”, a-t-il fait savoir.

Parmi les priorités, figurent dans les réformes de l’administration publique figurent également la dématérialisation des démarches administratives, le cadre juridique de la fonction publique, mais surtout l’égalité des sexes.

Prenant la parole à son tour, Patrick Muyaya a souligné l’importance de reconstruire la RDC qui passe notamment par la reconstruction impérative de son administration publique.

“Il y a certaines de ces réformes qui ont rédonné le sourire à beaucoup de familles. J’ai des témoignages qu’il y a quelques semaines d’un ami qui me disait que sa grand-mère était devenue millionnaire parce qu’elle a reçu sa retraite”, a-t-il dit.

La rédaction

Les plus vus

Assemblée nationale : “Un député national touche, tout avantage confondu, 14 millions de FC” (Vital Kamerhe)

Kinshasa, 15 juin 2024- La plénière de clôture de la session ordinaire de mars à l'Assemblée nationale a effectivement...

Foot: V. Club soulève le trophée de la 58e coupe du Congo 

Kinshasa, 15 Juin 2024 - La 58è édition de la coupe du Congo appartient à l'A V.Club. Les Dauphins...

RDC : Felix Tshisekedi annonce un suivi et une évaluation de chaque membre du gouvernement à intervalle de trois mois

Kinshasa, 15 juin 2024 - En vue de s’assurer de l’efficacité des membres du gouvernement Suminwa, il est prévu...

RDC-Sécurité : Les officiers l’inspection générale de la police formés sur les techniques d’enquête judiciaire

Kinshasa, 15 juin 2024 - L'inspection Générale de la Police nationale congolaise (IGPNC) a remis des brevets, vendredi 14...

RDC : Qui est Léonnie Kandolo, la nouvelle ministre du Genre, famille et enfant ?

Kinshasa, 14 juin 2024 - Le ministère du Genre, famille et enfant connaît désormais une nouvelle locataire. Il s’agit...