RDC: La SADC mène une mission d’évaluation pré-électorale de l’environnement sécuritaire et politique

Kinshasa, 13 octobre 2023- Le 1er Vice-Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Bienvenu Ilanga a échangé avec une délégation de la SADC (Communauté de développement de l’Afrique australe) dont la RDC est membre. Il était assisté entre autres des directeurs juridiques, Eddy Kisile et des opérations, Joseph Senda.

En mission d’évaluation préélectorale, ladite délégation est conduite par l’Avocate Notemba Tjipueja, Vice-Présidente de la SADC et représentant la Namibie, Jennifer Susan Chiriga, déléguée du Zimbabwe, et appuyée par des fonctionnaires du Secrétariat de cette institution.

Elle consiste prioritairement à évaluer si l’environnement politique et sécuritaire du pays est propice à la tenue d’élections libres, équitables, transparentes, crédibles et pacifiques, conformément aux principes et lignes directrices révisés de la SADC.

Mais également jauger le cadre légal et constitutionnel régissant les élections présidentielle, législatives et des conseillers communaux du 20 décembre 2023. En sus, elle est chargée d’évaluer si la CENI a pris les dispositions nécessaires à la tenue et au bon déroulement des élections à venir.

A l’issue des échanges, la Vice-Présidente de la SADC, Notemba Tjipueja, en a fait la restitution.

“Nous sommes ici pour mener une mission d’évaluation préélectorale pour nous enquérir de la situation et nous avons rencontré le 1er Vice-Président de la CENI afin d’évaluer l’état de préparation des élections qu’elle organise. En tant que conseil consultatif électoral de la SADC, il est de coutume que nous puissions visiter les pays qui organisent les élections afin d’en prendre la température. Cette évaluation est faite selon les principes de la SADC qui gouverne la question des élections démocratiques. Concernant ces directives, nous considérons l’aspect sécuritaire et politique du pays afin d’évaluer si ces situations se prêtent à la tenue des élections crédibles. Nous observons également le cadre juridique de l’Etat membre en nous plongeant particulièrement dans la loi électorale afin de savoir s’il y a eu des réformes qui sont liées au processus électoral. Et s’il y a des réformes qui sont envisagées ou des litiges en cours et enfin nous considérons l’état de préparation de l’organe chargé d’organiser ces scrutins, donc dans ce cas c’est bien sûr la CENI. Et nous voulons savoir si elle est prête pour les organiser. Pour cette réunion, nous étions particulièrement préoccupés sur l’état de préparation de la CENI”, a déclaré Notemba Tjipueja.

Cette mission s’inscrit dans la continuité des actions menées dans le cadre de la consolidation de la paix ainsi que du renforcement de la démocratie et du système électoral dans la partie australe du continent africain.

La rédaction

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...