RDC: La SADC mène une mission d’évaluation pré-électorale de l’environnement sécuritaire et politique

Kinshasa, 13 octobre 2023- Le 1er Vice-Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Bienvenu Ilanga a échangé avec une délégation de la SADC (Communauté de développement de l’Afrique australe) dont la RDC est membre. Il était assisté entre autres des directeurs juridiques, Eddy Kisile et des opérations, Joseph Senda.

En mission d’évaluation préélectorale, ladite délégation est conduite par l’Avocate Notemba Tjipueja, Vice-Présidente de la SADC et représentant la Namibie, Jennifer Susan Chiriga, déléguée du Zimbabwe, et appuyée par des fonctionnaires du Secrétariat de cette institution.

Elle consiste prioritairement à évaluer si l’environnement politique et sécuritaire du pays est propice à la tenue d’élections libres, équitables, transparentes, crédibles et pacifiques, conformément aux principes et lignes directrices révisés de la SADC.

Mais également jauger le cadre légal et constitutionnel régissant les élections présidentielle, législatives et des conseillers communaux du 20 décembre 2023. En sus, elle est chargée d’évaluer si la CENI a pris les dispositions nécessaires à la tenue et au bon déroulement des élections à venir.

A l’issue des échanges, la Vice-Présidente de la SADC, Notemba Tjipueja, en a fait la restitution.

“Nous sommes ici pour mener une mission d’évaluation préélectorale pour nous enquérir de la situation et nous avons rencontré le 1er Vice-Président de la CENI afin d’évaluer l’état de préparation des élections qu’elle organise. En tant que conseil consultatif électoral de la SADC, il est de coutume que nous puissions visiter les pays qui organisent les élections afin d’en prendre la température. Cette évaluation est faite selon les principes de la SADC qui gouverne la question des élections démocratiques. Concernant ces directives, nous considérons l’aspect sécuritaire et politique du pays afin d’évaluer si ces situations se prêtent à la tenue des élections crédibles. Nous observons également le cadre juridique de l’Etat membre en nous plongeant particulièrement dans la loi électorale afin de savoir s’il y a eu des réformes qui sont liées au processus électoral. Et s’il y a des réformes qui sont envisagées ou des litiges en cours et enfin nous considérons l’état de préparation de l’organe chargé d’organiser ces scrutins, donc dans ce cas c’est bien sûr la CENI. Et nous voulons savoir si elle est prête pour les organiser. Pour cette réunion, nous étions particulièrement préoccupés sur l’état de préparation de la CENI”, a déclaré Notemba Tjipueja.

Cette mission s’inscrit dans la continuité des actions menées dans le cadre de la consolidation de la paix ainsi que du renforcement de la démocratie et du système électoral dans la partie australe du continent africain.

La rédaction

Les plus vus

Exetat 2024: La publication des résultats débute le 24 juillet

Kinshasa, 20 juillet 2024 - C’est le mercredi 24 juillet prochain que va débuter la publication des résultats de...

RDC: Acacia Bandubola appelée à sévir contre la spoliation du patrimoine foncier de la SNCC

Kinshasa, 19 juillet 2024- La société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) fait face à la spoliation...

Education – Revue annuelle des performances : Le député André Kongolo s’engage à porter les recommandations de la sous-divison de Kasa-Vubu à l’Assemblée provinciale

Kinshasa, 19 juillet 2024 - Ouvertes jeudi 18 juillet, les assises de la Revue annuelle des performances (RAP) ont...

Kinshasa : Grogne des vendeuses des pagnes au beach Ngobila

Kinshasa, 19 juillet 2024- Les vendeuses des pagnes au beach Ngobila en colère à cause de la fermeture du...

RDC : Le gouvernement “a besoin de plus des recettes” pour financer la relance du PDL 145 territoires (CCE)

Kinshasa, 19 juillet 2024- Réunis autour de la Première ministre, jeudi 18 juillet, les membres du comité de conjoncture...