RDC-Montée en puissance des FARDC: “A partir du mois prochain, des brigades structurées, organisées et bien dotées vont sortir” (Chef EMG Christian Tshiwewe)

Kinshasa, 16 octobre 2023- Les forces armées de la république du Congo (FARDC) vont se renforcer à partir du mois prochain des nouvelles brigades sur terrain. Cette annonce a été faite par le chef d’État major général des FARDC Christian Tshiwewe au cours d’une causerie morale des FARDC, lundi 16 octobre, au camp colonel Kokolo, à Kinshasa.

D’après cette autorité militaire, cette politique fait partie de la détermination du Chef de l’État de parvenir à la montée en puissance des FARDC.

“La montée en puissance n’est pas un rêve. A partir du mois prochain, des brigades vont sortir. Des brigades structurées, organisées et puis bien dotées. Je pèse bien mes mots. Je pense que ces unités là lorsqu’elles arriveront, elles nous donneront un nouveau souffle et puis je vous demande, vous anciens militaires de les accepter et de bien les accueillir”, a-t-il déclaré.

Signalons plus de 40 mille jeunes congolais ont récemment répondu à l’appel de mobilisation du chef de l’État contre l’agression du pays. Ces derniers sont notamment casés au centre d’instruction de Kitona, dans le Congo central, Au camp Bahuma, dans la Tshopo et au centre de Kalemie, dans le Tanganyika.

Au cours de cette parade militaire, le chef d’État major des FARDC a rappelé que l’armée n’a qu’un seul chef, le président de la République constitutionnellement reconnu comme le commandant suprême des FARDC et de la police.

Aussi, il n’a pas manqué l’occasion de réagir aux dernières déclarations du général déserteur général John Numbi. D’après le Chef de l’armée congolaise, ce dernier est en train de rêver avec ses menaces.

“Nous n’avons qu’un seul chef. C’est par-là que je mets en garde les rêveurs. Ils penses qu’ils vont donner des ordres à l’armée. Oh, nous sommes en contact avec les généraux. Toi tu penses que les généraux qui sont ici sont distrait ? Chacun fait sa vie. Moi même tel que je suis là j’ai une famille au-delà de l’armée je dois la protéger. Toi tu penses qu’un général se permettra d’entrer dans une aventure parce que toi, tu as parlé. Qui es-tu ? Si tu as ta rébellion vas-y, tu vas nous croiser sur ton chemin et nous allons nous battre, puis vous ne resterez pas. C’est un rêve. Il n’est pas interdit de rêver. De rêver debout”, a-il-vociferé.

Dans le reste de la causerie, il a félicité le comportement respectueux de ses éléments en ce qui concerne le chapitre des violences sexuelles où zéro cas n’a été répertorié ces derniers temps. Mais aussi, il a clarifié les missions qui sont celles de FARDC et de la garde républicaine.

Au finish, il a invité les FARDC à demeurer unies pour faire la force devant leur permettre de remplir pleinement et en toute responsabilité leur mission.

Cédric BEYA

Les plus vus

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...

Coup d’Etat raté : La SADC félicite l’armée congolaise d’avoir arrêté les auteurs

Kinshasa, 20 mai 2024 - Le coup d’Etat déjoué dimanche dernier dans la Capitale congolaise ne cesse de susciter...