RDC: Le PMVS propose à Félix Tshisekedi la création d’une “Commission Vérité Réconciliation”

Goma, 19 octobre 2023- Depuis près de trois décennies, la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC) est déchirée par les atrocités, des massacres et plusieurs autres maux qui échappent honnêtement à la compréhension d’un pluriel des congolais.

Aujourd’hui, cette situation est vécue également dans le grand Bandundu où on constate une crise entre les Tekés et les Yakas, deux communautés locales.

Les membres du Programme Multisectoriel de Vulgarisation et Sensibilisation (PMVS) restent préoccupés par la situation de l’Est du pays et celle de l’espace grand Bandundu. S’appuyant sur le discours du chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo qui a récemment appelé les congolais à l’unité et la cessation des messages de haine, le PMVS propose la création d’une commission spéciale dénommée “Commission Vérité Réconciliation” (CVR).

Vous le savez comme nous, la crise sécuritaire en cours est sans précédent. Elle bouleverse notre société, exacerbé la précarité et renforce la vulnérabilité des enfants, des jeunes, des femmes et mêmes des animaux, il nous faudrait traiter des causes profondes de ses conflits. Si on ne vous pas dit, nous nous permettons de vous dire qu’il y a plusieurs indicateurs d’une épuration ethnique en cours en République Démocratique du Congo, et le seul moyen de le prévenir c’est nous attaquer à la discrimination, aux préjugés ainsi qu’à la propagation de la haine et de l’animosité qui sont fondées sur l’appartenance ethnique, le faciès et toute autre forme d’identité, celle-ci doit être mise en application lors du traitement des causes profondes des conflits ethniques”, écrit Ludovic Kalengayi coordonnateur national du PMVS au Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Pour lui, il y a une nécessité. “Il serait préférable que le Gouvernement mettra en place une commission spéciale appelée Commission Vérité Réconciliation (CVR). Cette commission doit être conduite par des congolais ayant comme objectifs spécifiques : identifier les causes des conflits à l’Est; rétablir la vérité ; mettre en place un mécanisme de résilience, de prévention du génocide et créer des structures mixtes de lutte contre la haine, le tribalisme et toute forme des faits sociaux négatifs pouvant provoquer des divisions éthiques”, explique-t-il.

Tout en rappelant l’engagement du premier ministre, Jean Michel Sama Lukonde dans la gestion des Conflits dans l’espace grand Katanga, le PMVS appelle le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi à s’impliquer davantage pour la mise en œuvre de cette commission.

Le PMVS pour un cadre d’échange entre Congolais

Le Programme Multisectoriel de Vulgarisation et Sensibilisation rappelle tout de même que la RDC doit poursuivre ses efforts visant à maîtriser la croissance démographique pour lutter efficacement contre la pauvreté, l’insécurité et assurer la croissance inclusive et l’émergence du pays.

Actrice de la solidarité nationale, et du développement avec son combat de consolidation fraternelle, le PMVS est prêt de rendre effectif le slogan le “peuple d’abord” en mettant en place un cadre d’échange permanent pour toutes les communautés.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...

Coup d’Etat raté : La SADC félicite l’armée congolaise d’avoir arrêté les auteurs

Kinshasa, 20 mai 2024 - Le coup d’Etat déjoué dimanche dernier dans la Capitale congolaise ne cesse de susciter...