Présidentielle en RDC : A Beni, Ensemble pour la République se réjouit de la validation provisoire de la candidature de Moïse Katumbi

Beni, 22 octobre 2023- Au total 24 candidatures à la prochaine élection présidentielle ont été provisoirement validés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Sur cette liste, la candidature de Moïse Katumbi, a été jugée conforme et déclarée recevable, selon la décision n°116/CENI/AP/2023 du 19 octobre 2023.

Peu avant la publication de cette liste par la CENI, des interrogations pesaient encore sur l’éligibilité de Moïse Katumbi, farouche opposant à Félix Tshisekedi. Il n’avait pas réussi à se présenter lors du précédent scrutin et comptait bien figurer parmi les candidats en 2023. Ce sera donc le cas : l’ancien gouverneur du Katanga, à la tête du parti d’Ensemble pour la République et dont le bras droit, Salomon Idi Kalonda, est toujours incarcéré, a vu son dossier validé.

Son entourage avait un temps craint que la proposition de loi sur la “congolité”, qui réserve les plus hautes fonctions de la République aux seuls citoyens nés de deux parents congolais, ne l’empêche de se lancer dans la course. Pour commémorer cette victoire partielle de leur leader, les militants du parti Ensemble pour la République, ont organisé une manifestation, vendredi 20 octobre en ville de Beni.

D’après Clovis Mutsuva, l’un des membres fervents de ce parti de Moïse Katumbi, aussi candidat député national dans la circonscription portant le même nom, cette manifestation qui a ressemblé des dizaines des militants défilant sur les artères principales visait aussi à mettre en garde contre l’invalidation de son autorité morale pour des motifs politiques.

“Le matin, nous avons eu une bonne nouvelle, que Moïse Katumbi, la candidature du prochain président de la République Démocratique du Congo, a été retenue par la CENI. Voilà pourquoi nous avons manifesté cette joie mais aussi mettre en garde les officines politique qui sont en train de vouloir annuler ou écarter Moïse Katumbi, du processus dans la course. Nous savons bien que ce régime cherche comment frauder et nous n’avons pas peur car nous avons le peuple derrière nous. A Beni, cette manifestation est une preuve que la population est soudée et a besoin que Moïse Katumbi dirige ce pays.(…) S’ils osent écarter Moïse Katumbi, ils verront le feu de la population. On n’ira pas aux élections sans Moïse Katumbi. S’il y aura fraude, la population sera là pour barrer la route”, a déclaré Clovis Mutsuva, l’un des candidats sur la liste d’Ensemble pour la République en ville de Beni.

Dans la suite de son discours, il a invité la population à voter utile surtout des candidats qui connaissent leur mission. C’est pour éviter que la souffrance se poursuive les 5 prochaines années en ville de Beni, sous le joug des ADF, depuis plusieurs années.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...

RDC-Coup d’Etat raté : Le Sénat formule le vœu de voir les forces de sécurité pérenniser l’effort fourni “pour faire échec à ce genre...

Kinshasa, 21 mai 2024- Le bureau provisoire du Sénat de la RDC salue, dans un communiqué rendu public, mardi...

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...