Présidentielle 2023: Faux, Constant Mutamba n’a pas saisi la Cour constitutionnelle pour invalider un candidat

Kinshasa, 24 octobre 2023- Le candidat numéro 2 à la présidentielle de 2023, Constant Mutamba a, dans un mise au point, publié ce mardi, démenti la rumeur selon laquelle, il a saisi la Cour constitutionnelle pour l’invalidation d’un autre candidat à cette course à la pour la magistrature suprême.

“Le candidat de l’opposition a l’élection présidentielle, Maître constant Mutamba Tungunga, informe l’opinion publique tant nationale qu’internationale que contrairement aux spéculations des réseaux sociaux, il n’a mandaté aucun avocat déposer en son nom, une requête en contestation de candidature devant la Cour Constitutionnelle”, lit-on dans cette mise au point.

Par contre, ce leader de la plateforme Dynamique progressiste révolutionnaire (DYPRO) rassure qu’il est prêt à affronter tous les candidats engagés à ce scrutin.

“En opposant républicain et candidat de la rupture, Il se prépare plutôt à affronter tous ses challengers à la prochaine présidentielle qu’il souhaite inclusive, crédible et transparente pour la stabilité de notre pays”, écrit Constant Mutamba.

Il convient de rappeler que cette mise au point fait suite d’une alerte du journaliste Pero Luwara affirmant que Constant Mutamba et Noël Tshiani, serait sous-traité par Félix Tshisekedi afin de saisir la Cour constitutionnelle pour invalider la candidature de Moïse Katumbi.

Contrairement à Constant Mutamba qui a rejeté ces affirmations, que son camp considère de faux bruits afin de nuire à l’image de leur leader, Noël Tshiani a quant à lui saisi la cour constitutionnelle sur ce sujet.

Cédric BEYA

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...