RDC : Albert Yuma et Deogratias Mutombo interdits de quitter le pays

Kinshasa, 24 octobre 2023 : Ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, Déogratias Mutombo ; le président sortant de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma ; l’ancien DG ai.i de la Gecamines, Jacques Kamenga ; ainsi que deux directeurs de la BCC, et un cadre de la Rawbank, sont interdits de quitter le pays.

Cette décision est de la Cour des Comptes. Dans un document paru lundi 23 octobre, la Cour ordonne en même temps le gel de leurs avoirs au niveau des banques commerciales.

“Saisi par le magistrat instructeur, en ma qualité de premier président de la Cour des comptes ; compte tenu de la gravité des faits et de la nécessité que les personnes mises en cause puissent se tenir à la disposition de la comptes jusqu’à la clôture du dossier, j’ai décidé d’actionner l’article 39 de la loi organique de la cour des comptes”, a déclaré Jimmy Munganga, premier président de la Cour des comptes.

Cette décision a été prise après la publication, par l’Inspection Générale des Finances (IGF), d’un rapport qui évoque la découverte d’un trou de 25 millions de dollars dans les comptes de la Gécamines logés à la Banque centrale du Congo.

Moment délicat pour l’ancien gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Déogratias Mutombo, qui est déjà accablé par deux dossiers dont l’un des 15 millions USD et l’autre de près de 9,8 millions USD de la Générale des carrières et des mines (GÉCAMINES) disparus à la Banque centrale du Congo.

Le 19 juillet 2018, la Gécamines à travers son directeur général intérimaire, Jacques Kamenga, avait ordonné à la Rawbank de virer à la Banque centrale du Compte pour le compte du Trésor public, 15 millions USD au titre de contribution exceptionnelle au budget 2019. Mais au lieu, que cet argent atterrisse dans le compte transitoire de la BCC logé et connu à Rawbank, il a été plutôt logé au « compte suspens ». Ce compte a été vidé quelques jours après sur ordre du gouverneur Mutombo pour une destination inconnue.

Aussi de signaler qu’Albert Yuma, de son côté, ne sera pas candidat à sa propre succession à la FEC. l’Assemblée générale Extraordinaire est annoncée pour le 2 novembre prochain.

Les auditions se poursuivent, selon une source proche du dossier.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Sécurité : Peter Kazadi prend part à la 57ème réunion de l’UNSAC en Angola 

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...