RDC : Félix Tshisekedi échange avec le leader du mouvement “la France insoumise”

Kinshasa, 26 octobre 2023- Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a reçu, ce jeudi au Plais de la nation, Jean-Luc Mélenchon, homme politique français et leader du mouvement “La France insoumise” (LFI).

La situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) était au centre de leurs échanges.

J’ai voulu réaffirmer la fraternité qui est la nôtre à l’égard du peuple congolais dans un moment où nous savons qu’il rencontre une difficulté qui est totalement importée et dans laquelle il n’a aucune responsabilité puisque pour sa part il a respecté tous les engagements de cessez-le-feu, a dit JL Mélenchon après une heure d’entretien avec Félix Tshisekedi.

Arrivé mardi à Kinshasa, capitale de la RDC, celui qui était 3ème à la dernière élection présidentielle française est accompagné de 3 députés membres de la Commission des Affaires étrangères. Il s’agit de Carlos Martens Bilongo, député français d’origine congolaise, élu du Val d’Oise ; Nadège Abomangoli, élue de Seine-Saint-Denis et Arnaud Le Gall, député élu du Val d’Oise pour le compte de LFI.

“Ces députés sont signataires d’une proposition devant le parlement français qui condamne les intrusions et les exactions faites par le Rwanda sur le territoire de la RDC”, a expliqué Jean-Luc Mélenchon. “Ils ont l’intention, dès leur retour en France, de reprendre leurs interventions pour que leur proposition soit présentée devant l’Assemblée nationale française”, a-t-il annoncé.

Le leader de “La France insoumise” dénonce “a reprise des activités militaires d’agression au moment où la RDC organise ses élections”.

“J’attends que la condamnation de la France, par la résolution que présente mes collègues, fasse ressaisir le Rwanda. Le plus grand pays francophone du monde aspire à la paix et à organiser ses élections comme il l’entend”, a-t-il dit.

Pour M. Mélenchon, le Rwanda a clairement affiché son intention de déranger la tenue des élections en RDC : “on voit bien que c’est une volonté délibérée de perturber le mécanisme du fonctionnement de la démocratie et ce n’est qu’une manière de prolonger la remise en cause de sa souveraineté parce que la souveraineté d’une nation s’exprime par les élections.”

Jean-Luc Mélenchon a lancé un appel au respect des engagements pris par les uns et les autres à travers les différents processus de paix.

Nous souhaitons que l’on revienne le plus vite possible au cessez-le-feu et aux accords qui avaient prévalus, et que le plus vite possible le Rwanda abandonne les visées expansionnistes qu’on a entendu prononcées par le Président Kagame”, a-t-il conclu.

Le leader de “La France insoumise” est en RDC pour un court séjour au cours duquel il a prévu de participer à des activités politiques, académiques, culturelles et humanitaires, rapporte la presse présidentielle.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...