Massacre des civils à Oicha: Le coordonnateur humanitaire en RDC consterné 

Goma, 26 octobre 2023- Deux jours après l’attaque sanglante des forces démocratiques alliées (ADF) dans la commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, le coordonnateur Humanitaire en RDC se dit préoccupé face à l’escalade de violence contre des civils.

Dans un message paru, jeudi 26 octobre, Bruno Lemarquis précise que la communauté Humanitaire reste mobilisée auprès des populations affectées par cette attaque meurtrière.

“Aucun mot ne peut exprimer notre tristesse face aux vies perdues et à l’immense souffrance endurée depuis plusieurs années par les populations affectées. Nous adressons nos sincères condoléances et notre solidarité aux familles des victimes. La communauté Humanitaire reste pleinement mobilisée auprès des populations affectées”, a-t-il déclaré.

Selon OCHA, outre le coût humain de ce tragique événement, cette attaque a également perturbé les opérations humanitaires. Deux véhicules d’ONG ont été incendiés par des manifestants en colère, de même que trois camions transportant une assistance alimentaire vitale, contraignant de nombreuses organisations à suspendre leurs activités à Oicha.

Pour le moment, la coordination des opérations humanitaires en RDC précise que plus de 140 000 personnes dans le besoin sont ainsi privées d’une aide humanitaire vitale.

Le coordonnateur Humanitaire appelle à préserver l’espace humanitaire face aux attaques contre des civils dans la province du Nord-Kivu. Bruno Lemarquis insiste

J’en appelle à toutes les parties pour assurer la protection des civils et le respect du droit international humanitaire, en coopérant avec les efforts d’assistance Humanitaire visant à soulager cette immense souffrance. La vie des centaines de milliers de personnes en dépend”, a-t-il ajouté.

La communauté Humanitaire tient toujours

Malgré le contexte opérationnel extrêmement volatile, les acteurs Humanitaires maintiennent leur présence sur le terrain et continuent d’intensifier leurs opérations afin de fournir une aide d’urgence à 3 millions de personnes dans le besoin au Nord-Kivu.

En 2023, les acteurs Humanitaires ciblent 10 millions de personnes vulnérables pour une assistance Humanitaire d’urgence à travers toute l’étendue de la RDC.

Signalons que lors de l’incursion des ADF à Oicha, plus de 25 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées. Cette attaque a contraint plusieurs personnes de se déplacer vers des zones supposées sécurisées.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...