RDC: “5 journalistes tués durant le 1er mandat de Félix Tshisekedi” (JED)

Goma, 1er novembre 2023- En marge de la célébration de la journée internationale de la fin de l’impunité des crimes commis contre les journalistes, l’organisation non gouvernementale “Journaliste en Danger” (JED) a rendu public un rapport accablant sur la liberté de la presse sous le premier mandat de Félix Tshisekedi Tshilombo.

Dans ce rapport, JED dit avoir constaté des promesses irréalistes de Félix Tshisekedi Tshilombo. En dépit de l’adoption d’une nouvelle loi sur la Presse issue des états généraux de la communication et des médias, plusieurs mois après sa promulgation par le chef de l’Etat, Journaliste en Danger note qu’aucune action d’envergure, ni sur le plan judiciaire, ni sur le plan sécuritaire, pour rendre plus sûr l’exercice du métier de journaliste n’a été prise.

Pour l’organisation, les conséquences de ces promesses non tenues se sont traduits par les assassinats, les menaces, agressions et arrestations des journalistes; les fermetures et pillages des médias, enregistrés, chaque année depuis son avènement au pouvoir.

Durant le premier mandat de Félix Tshisekedi, le service de monitoring de JED a enregistré au moins 523 cas d’attaques diverses contre la Presse dont 5 journalistes tués ; au moins 160 cas d’arrestations dds journalistes ; plus de 130 journalistes et professionnels des médias qui ont été victimes des menaces ou des violences physiques.

Au moins 123 médias ont été attaqués, fermés ou des émissions interdites par Kinshasa.

Ce rapport met également en exergue les cas des journalistes tuées ou portés disparus particulièrement dans les provinces de l’Est de la RDC où l’on assiste à l’activisme des groupes armés dont les rebelles du M23. Au moins 3 journalistes ont été tués au cours de l’année 2021 , et un journaliste porté disparu depuis décembre 2020w après été enlevé par des miliciens.

Engagé dans la lutte contre l’impunité, JED appelle le chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo en qualité de magistrat suprême, de lancer un signal fort pour marquer la fin de son premier mandat, en ordonnant la libération du journaliste Stanis Bujakera.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Sécurité : Une forte délégation gouvernementale congolaise prend part à la réunion de l’UNSAC en Angola

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...