RDC : “Je tiens à saluer l’attitude de la CENI et de la Cour constitutionnelle pour le traitement équitable des candidatures à l’élection présidentielle” (Moïse Katumbi

Kinshasa, 02 novembre 2023- Sa candidature ainsi validée par la Cour Constitutionnelle, le président national du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi Chapwe, s’est adressé aux congolais dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

L’opposant Katumbi, candidat à la présidentielle du 20 décembre 2023, a lancé un appel à la cohésion et à l’unité nationale, en dépit de la polémique entretenue autour de sa nationalité par une certaine opinion publique.

L’ami d’hier et challenger d’aujourd’hui contre Félix Tshisekedi, précise que les élections ne devraient pas être sources de division, mais plutôt une occasion de démontrer la maturité politique du pays.

J’aimerais féliciter les autres candidats à l’élection présidentielle pour la sélection de leurs candidatures et leur rappeler que nous sommes tous filles et fils de ce pays. Nous ne sommes pas des ennemis, mais simplement des adversaires politiques. Les élections ne peuvent et ne doivent pas être à la base de division, mais à la confirmation de notre maturité politique en tant que filles et fils d’une même Nation”, a déclaré Moïse Katumbi Chapwe, avant d’appeler à une compétition républicaine et au respect mutuel pour la bataille de décembre 2023.

J’en appelle donc à la cohésion et à l’unité nationales si chèrement acquises et qui sont mises à mal par des anti-valeurs, notamment le tribalisme et le népotisme. Nous devons tous sensibiliser nos équipes de campagne et nos militants au respect mutuel et aux échanges constructifs pour le bien-être de notre pays. Par ailleurs, je demanderai à tous les candidats de s’impliquer dans le processus électoral afin que la vérité des urnes soit respectée et observée par tous”, a-t-il ajouté.

A lui de saluer l’attitude de la CENI et la Haute Cour : “Malgré les faiblesses observées et plusieurs fois dénoncées, je tiens à saluer l’attitude de la CENI et de la Cour constitutionnelle pour le traitement équitable des candidatures à l’élection présidentielle. Je les exhorte à garder la même attitude jusqu’à la fin du processus électoral, en vue de redorer l’image de notre pays”.

Et de poursuivre : “Malgré tant de mensonges, d’intoxications, de diabolisation, de montages grossiers, et de manipulations à mon égard, vous avez continué à faire confiance à ma modeste personne […] En dépit des intimidations, des menaces, et des turbulences de tous genres, vous n’avez pas baissé les bras et vous avez milité avec détermination pour que la CENI et la Cour constitutionnelle travaillent dans le strict respect de nos lois lors de l’analyse et du traitement des dossiers des candidats à l’élection présidentielle”.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...