Présidentielle 2023: Marie-Josée Ifoku envisage un référendum pour l’adoption d’une nouvelle constitution pleinement congolaise

Kinshasa , 21 novembre 2023- La candidate numéro 9, à la présidentielle de 2023, Marie Josée Ifoku a présenté, lundi 20 novembre, son programme de gouvernance à mettre en exécution une fois élue au sommet de l’État.

Elle a décliné plusieurs points majeurs qui constituent l’ossature de son programme dénommé “renaissance”. Parmi lesquels, elle a noté l’adoption d’une nouvelle constitution qui bénéficiera du concours de toutes les catégories sociales du pays.

“Une fois que nous avons commencé à travailler parce que vous nous avez donné le pouvoir, alors nous sommes en train de préparer en même temps une nouvelle constitution qui sera faite à travers une commission qui sera composée des chefs coutumiers, des scientifiques, nos hommes d’affaires, la jeunesse, la femme, les hommes, les politiciens, la société civile”, a-t-il fait savoir.

L’objectif dans sa démarche est de parvenir à la rédaction d’une constitution qui réponde effectivement aux aspirations et à l’histoire du Congo.

“Cela nous permettra d’aller directement au référendum pour choisir une constitution pleinement congolaise qui tient compte de notre histoire, d’où nous venons de l’état indépendant du Congo et où nous sommes et où nous souhaitons nous arriver au Congo. Et celà que la RDC devient un état souverain”.

Ce faisant, Marie Josée Ifoku a demandé à la population de voter massivement pour elle afin d’accomplir plusieurs projets de développement qu’incarne son combat notamment dans l’amélioration du climat politique, sécuritaire, éducatif, sanitaire et social.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...