Campagne électorale : Félix Tshisekedi dévoile les principaux engagements de son programme

Kinshasa, 24 novembre 2023 : Le candidat à sa propre succession, Félix Antoine Tshisekedi a annoncé six principaux engagements pour son second quinquennat, aussitôt réélu président de la République Démocratique du Congo.

Il en a parlé dans “Lettre à mes compatriotes” ; une note dans laquelle il parle de sa lutte pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

“La création de plusieurs emplois pour les jeunes universitaires congolais” constitue le tout premier engagement du président sortant et candidat à sa propre succession.

Félix Tshisekedi s’engage ainsi à créer 6,4 millions entre 2024 et 2028 pour permettre aux jeunes intellectuels congolais de recouvrer leur droit du travail.

Son deuxième engagement sera concentré particulièrement sur “le pouvoir d’achat”.
A ce point, Félix Tshisekedi prévoit s’engager à la protection de pouvoir d’achat de tous les citoyens congolais contre les aléas des prix face à l’importation et aux variations du taux de change, afin d’assurer la qualité, la stabilité et la dignité de la vie à chaque personne.

“La sécurité de l’intégrité territoriale” constitue le troisième engagement du programme quinquennal du président en fonction jusqu’à ce jour. Pour lui, la RDC étant un pays sous la crise de l’insécurité causée par les rebelles de M23 et les groupes armés, ainsi que les conflits intercommunautaires, il est nécessaire de défendre davantage le territoire congolais et protéger la population contre la criminalité, le banditisme armé et le terrorisme.

Le quatrième engagement du candidat n°20 à la présidentielle du 20 décembre, c’est l’économie pour tous les congolais. Aussitôt réélu, Félix-Antoine Tshisekedi compte se borner sur la création d’une économie diversifiée, plus créatrice d’emplois et de revenus stables et croissants.

Le chef de l’État promet de reconstruire une base économique par l’intégration de l’espace national en un marché unifié et une série des mesures dans le domaine de la fiscalité ou d’impôt ; en plus, améliorer le climat des affaires, des infrastructures de base et du système financier favorisant la transformation des produits agricoles et miniers bruts.

“L’accès aux services de base” sera la cinquième préoccupation du programme de Félix Tshisekedi. Pour lui, la solidarité entre les régions et entre les groupes sociaux est le socle pouvant consolider l’unité nationale. Face à ceci, il s’engage à la promotion de l’accès universel aux services de base, notamment enseignement primaire et secondaire, soins de santé, électricité etc.

Enfin, le candidat à sa succession pourra s’atteler sur “l’efficacité de services publics”. A l’en croire, les services publics doivent être plus performants à tous les niveaux.

BAGALWA Asensio

Les plus vus

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...

RDC-Coup d’Etat raté : Le Sénat formule le vœu de voir les forces de sécurité pérenniser l’effort fourni “pour faire échec à ce genre...

Kinshasa, 21 mai 2024- Le bureau provisoire du Sénat de la RDC salue, dans un communiqué rendu public, mardi...

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...