Dossier Gecamines: obtenir le départ des mandataires ? le stratège Dany Banza démasqué dans ses officines

Kinshasa, 01 décembre 2023- plus le temps passe, plus les masques tombent après des violentes manifestations « sans effets », enregistrées récemment à Lubumbashi pour exiger le départ de l’actuel Président du Conseil D’administration ( PCA) de la Gecamines et sa suite. Des révélations troublantes, retracent les stratégies mises en place par Dany Banza, ambassadeur itinérant du chef de l’État Félix Tshisekedi.

Tout commence à la prise des fonctions de l’équipe Lukama à la tête de la Gecamines après sa nomination par le chef de l’État Félix Tshisekedi. Voulant coûte que coûte remettre le géant minier ( Gecamines) sur les rails, la nouvelle équipe dirigeante de la Gecamines avait à l’époque resolu de mettre fin à certaines pratiques qui gagnaient du terrain depuis les années au sein de cette société minière avec la perte de bagatelles sommes d’argent au détriment d’une frange de personnes.

Cette attitude de Lukama et sa suite, aurait pénalisé plus d’un, dont Dany Banza Maloba qui tirait profit depuis l’époque où Sama Lukonde, son complice qu’il pouvait bien manoeuvrer dans la main comme une boule de foufou, gérait les affaires de la Gecamines en tant que Directeur général.

La colère du tout puissant Dany Banza

Se retrouvant privé de tout profit, l’homme s’est caractérisé par les actes de colère.

Acte 1, plusieurs militants de son parti Avenir du Congo et certains mouvements de jeunes ont été appelés à un sit-in par Earts Kayumba , la nouvelle recrue de Dany Banza, dans ACO. Une activité qui s’est soldée par aucune réaction du chef de l’État.

Acte2, comme si celà ne suffisait pas, l’homme a dans ses officines organisé une campagne de diabolisation dans les rues de Lubumbashi. D’après certains enquêteurs, Dany Banza par le truchement du député national Nanou Memba aurait ordonné de placer les affiches le long des grandes artères de la ville de Lubumbashi.

Nos sources à Lubumbashi nous révèlent que Carlos Kalonji, le gérant des entreprises de Nanou Memba a été apperçu le dimanche 19 novembre dernier, accompagné d’un journaliste, en plein affichage. Sur les affiches, l’effigie du PCA de la Gecamines, Guy Robert Lukama, Léon Mwine et Jacques Masangu, les accusant faussement de détournement de plus de 10 millions de dollars américains inexistants.

Par cette action, Dany Banza, apprend-on, voulait à tout prix la tête de Guy Robert Lukama et sa suite afin d’y placer, une marionnette qu’il pourrait bien contrôler. Encore une action qui été vouée à l’échec.

Et là, le tout-puissant Maloba qui veut tout contrôler dans l’espace grand-katanga ne compte que sur sa dernière cartouche. Nos sources révélent qu’Il s’organise un mouvement des jeunes avec pour mission  » D’humilier  » sur l’équipe de la Gecamines en présence du chef de l’État, une fois à Lubumbashi pour la campagne électorale.

L’opinion publique est donc avisée sur les manoeuvres de Dany Banza, tendant à déstabiliser indirectement le chef de l’État dans l’espace grand Katanga.

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...