Ituri: Le délabrement de plus 10 Km du tronçon Bunia-Mungwalu à la base de la hausse de prix des produits à Mungwalu

Bunia, 7 décembre 2023- Le tronçon routier Bunia-Iga Barrière- Mungwalu récemment réhabilité par le gouvernement provincial est dans un état de délabrement très avancé.  Long d’environ Quatre-vingt-cinq (85) kilomètres, cette route a déjà des conséquences directes sur le vécu quotidien de la population de cette commune rurale de Mungwalu.

Pour Chérubin Nkunku Ndilawa, contacté par Dépêche.cd, le manque d’une équipe de maintenance, la mauvaise utilisation de cette route par les usagers dont notamment les sujets chinois font partie des causes de ce délabrement très avancé, d’au moins douze à treize kilomètres sur tronçon compris entre Kobu et Kilo état chef-lieu du secteur de Banyali kilo.

“Ce qui va causer encore de l’insécurité, pas en terme des armes ou banditisme, mais plutôt l’insécurité alimentaire, car la commune rurale de Mungwalu est ravitaillée par l’extérieur. Les sujets chinois entrent avec les engins lourds pour l’exploitation de l’or et c’est cela qui détruit davantage la route. Ils ne songent pas à entretenir. Cette exploitation qui se fait n’est pas au bénéfice de la population mais voilà la route est détruite par ces gens”, a-t-il avancé.

Cette situation a comme répercussion directe la hausse de prix des produits de première nécessité sur le marché local.  Le sac du riz qui se vendait au même prix qu’au chef-lieu de la province soit vingt-cinq (25$), vingt-huit (28$)dollars américains se négocie actuellement à trente-huit (38) voire quarante-deux (42) dollars. Le carburant qui jadis le littre s’achetait à quatre mille francs congolais se vend aujourd’hui à six voire sept mille (6000, 7000Fc) et aussi d’autres produits.

Pour ce faire, il demande à l’Association des chauffeurs du congo ACCO, de conseiller ses membres à respecter la barrière de pluie afin de ne plus faire le voyage au même temps qu’il pleut. Au gouvernement de constituer une équipe de maintenance qui chaque fois sera chargé de couvrir ou de remblayer les trous créés par les engins.

Réhabilité par la société ORC au début du mois de juin dernier voilà en moins de six mois ce tronçon commence de nouveau à faire sujet de malheur à la population.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...

Ituri : Les enfants des femmes détenues à la prison Centrale de Bunia en difficulté alimentaire

Bunia, 27 février 2024 - Ils sont au total quinze (15) enfants dépendants de leurs mères toutes détenues à...

Sud-Kivu – Retrait de la Monusco : “La base de Kamanyola sera fermée le 28 février” (Bintou Keita)

Kinshasa, 27 février 2024 : La cheffe de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO),...

Kasaï central : Vol des dossiers de contentieux des législatives provinciales à la Cour d’Appel de Kananga

Kinshasa, 27 février 2024 - Les dossiers relatifs aux contentieux électoraux des législatives provinciales sont portés disparus au bureau...

Assemblée provinciale de Kinshasa : Le personnel administratif réclame 16 mois d’arriérés de salaire

Kinshasa, 27 février 2024 : Les administratifs de l'Assemblée provinciale de Kinshasa réclament 16 mois de salaires. “16 mois au...