RDC: Nanou Memba quitte l’union sacrée: Une trahison politique qui choque et une menace que Tshisekedi doit prendre au sérieux

Kinshasa, 07 décembre 2023.- Le député national Nanou Memba a fait une annonce surprenante ce mercredi en annonçant son départ de l’Union Sacrée de la Nation. Cela survient seulement quelques jours après avoir été nommé à la tête de la coordination de la campagne de Félix Tshisekedi à Kipushi dans la province du Haut-Katanga.

Nanou Memba accuse le président Tshisekedi d’avoir vanté les réalisations du gouverneur en public. L’opinion s’interroge, quel péché qu’a commis Félix Tshisekedi en vantant les réalisations de son gouverneur qui aurait travaillé dans sa vision par rapport à ses prédécesseurs, dont l’un est actuellement son rival direct à la présidentielle?

Nanou Memba a, dans sa bourde, oublié selon plusieurs observateurs, qu’on ne contredit et/ou on fait jamais au chef des remarques en public.

Ce geste est considéré comme une injure à l’endroit du président de la République Félix Tshisekedi par certains observateurs politiques qui estiment que Nanou Memba a simplement révélé sa véritable nature, celle d’une personne hypocrite qui soutenait le président uniquement pour obtenir le poste de gouverneur du Haut-Katanga.

Cette décision de Nanou Memba n’est pas surprenante pour certains, qui relèvent que son nouveau parti, ACO (Avenir du Congo ), pratique une mauvaise politique dans le Haut-Katanga en jouant à l’hypocrisie. D’aucuns révèlent même que Dany Banza le président du parti dont Nanou Memba est membre, serait en contact avec Moïse Katumbi, “son frère katangais”, “ennemi” du pouvoir en place, Moïse Katumbi.

Le jeune député porté par Dany Banza, Nanou Memba a même promis d’annoncer son nouveau candidat à l’élection présidentielle de décembre prochain, ce qui montre noir sur blanc qu’il est prêt à prendre des décisions radicales pour défendre ses intérêts mesquins.

La déclaration de Nanou Memba corrobore avec celle de son chef, Dany Banza qui devant les militants de l’UNAFEC, a appelé le professeur André Mbata, un proche du chef de l’État, de ne fouler le sol katangais. Une décision qualifiée par les membres de l’UDPS, d’une véritable menace contre les proches de Félix Tshisekedi.

Félix Tshisekedi est donc appelé à la vigilance face à cette menace de la part de Dany Banza et sa suite qui veulent tout contrôler dans l’espace Grand Katanga.

Les plus vus

Kinshasa: Introuvable, Joe Malu est à la recherche de sa fille Sophie Ntumba Joyce

AVIS DE RECHERCHEJe suis à la recherche de ma fille Sophie Ntumba Joyce (12 ans) vue pour la dernière...

Kinshasa: le Gouverneur Daniel Bumba a pris officiellement ses fonctions

Kinshasa, 21 juin 2024- Le nouveau Gouverneur de la ville de Kinshasa Daniel Bumba Lubaki a officiellement pris ses...

Foot -CAN Maroc 2025 : Découvrez les dates de la phase finale

Kinshasa, 21 Juin 2024 - Réuni virtuellement ce vendredi en son siège, le Comité Exécutif de la Confédération Africaine...

Nord-Kivu : 5 personnes blessées par des éclats des bombes à Kanyabayonga

Béni, 21 juin 2024- La commune rurale de Kanyabayonga et ses environs en territoire de Lubero au Nord-Kivu, ne...

Haut – Katanga : Felix Tshisekedi appelle les communautés coutumières à la solidarité pour lutter contre le tribalisme

Kinshasa, 21 juin 2024 - En séjour à Lubumbashi, le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les communautés coutumières...