RDC – Appui logistique à la CENI : L’opposition panique !

Kinshasa, 08 décembre 2023 : Comme dans les années antérieures, la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI) a besoin de 4 avions Antonov 26 et 10 helicopteres pour déployer les kits électoraux dans les provinces avant le 20 décembre 2023.

La CENI a également besoin de 170 millions de dollars américains pour terminer toutes les opérations électorales dans moins de 2 semaines du scrutin.

Elle vient de saisir le gouvernement central à ce sujet dans une correspondance parvenue dans notre rédaction.

À en croire une source indiscrète à la CENI, cette démarche ne peut en aucun cas effrayer la population sur l’effectivité des élections à tous les niveaux, car les 2 élections précédentes avaient aussi connu ce problème.

La CENI sous les prédécesseurs de Denis Kadima, avait reçu précédemment, l’appui des avions angolais et autres partenaires extérieurs du pays.

Dans le camp de l’opposition, la peur gagne le terrain après cette correspondance de la Centrale électorale, où plusieurs présagent déjà le report des élections générales à une date consensuelle.

“En pleine campagne dans le Congo profond, partout j’entends la population exiger d’une seule voix la tenue d’élections libres, démocratiques et transparentes et la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. C’est en ce moment que je découvre la lettre du Président de la CENI qui affirme manquer de moyens de transport pour l’organisation des élections”, a écrit Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle du 20 décembre, sur son compte X.

A lui d’ajouter : “Pour aider mon pays, malgré que l’un de mes avions est toujours bloqué par les autorités en Afrique du Sud, je suis prêt à apporter ma contribution à la prise en charge des avions en vue de la tenue des élections le 20 décembre prochain. Que le meilleur gagne !”

De son côté, l’opposant Matata Ponyo, tacle le pouvoir en place.

“Les rumeurs les plus persistantes indiquent que la CENI, en accord avec le gouvernement, veut demander le report des élections. Ces rumeurs se réfèrent à la lettre du 5 déc 23 de la CENI demandant au gouvernement 4 avions Antonov et 10 hélicoptères pour résoudre les problèmes logistiques. Si ces rumeurs sont vraies, le peuple est persuadé que c’est la peur de l’échec prévisible du candidat du pouvoir qui justifierait une telle décision”, a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

Plus de peur que de mal, l’opinion nationale peut garder son calme et se préparer pour la grand-messe qui sera dite dans moins de 2 semaines où les congolais iront sceller leur destin, rassure notre source à la CENI.

La Rédaction

Les plus vus

Religion : Dodo Kamba démissionne de la Présidence de la plateforme Eglises de réveil du Congo à deux jours de l’Assemblée générale élective qu’il...

Kinshasa, 27 février 2024- Le président national de l'Église de réveil du Congo (ERC), Dodo Kamba a démissionné de...

Guerre du M23 : A Luanda, Tshisekedi fixe des préalables avant de rencontrer Kagame 

Goma, 27 février 2024- Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi Tshilombo a eu un...

Nord-Kivu : L’armée prévoit des tirs d’exercice d’armes lourdes et légères mercredi 28 février à Nyaleke

Goma, 27 février 2024- Le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, le capitaine Antony Mualushayi annonce, dans un...

Nord-Kivu : la grève des pétroliers impacte déjà plusieurs secteurs de la vie à Beni

Beni, 27 Février 2024- Deuxième jour de grève ce mardi 27 février 2024, des importateurs des produits pétroliers dans...

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...