Présidentielle 2023-Candidature commune de l’opposition : Devos Kitoko invite Katumbi et Mukwege à se rallier à Fayulu

Kinshasa, 9 décembre 2023- Le secrétaire général du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé) Devos Kitoko invite les candidats président de la République de l’opposition en l’occurrence Moïse Katumbi et Denis Mukwege a rallier Martin Fayulu pour la victoire.

Il a fait cette déclaration au cours d’un point de presse tenu vendredi 9 décembre, à Lubumbashi. C’était en marge de la préparation de l’accueil de son candidat pour sa campagne électorale dans cette partie du pays.

“Ça ne sert à rien de gaspiller de l’argent pour rien. Le peuple en liesse gratuite à démontrer de quelle partie il se trouve. Le Président Moïse doit comprendre le combat et le sens de l’histoire et se ranger rapidement derrière le candidat du peuple. On ne change pas l’équipe qui gagne. Martin Fayulu a été massivement élu en 2018. Le peuple continue à lui réclamer. Je sollicite tout simplement le bon sens des autres candidats qui se réclament réellement de l’opposition ceux qui restent encore dans la compétition et veulent le changement, ils doivent venir être derrière Martin Fayulu. Martin Fayulu est le candidat de la cohésion nationale. Il est le seul leader qui a su démontrer la popularité de l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud jusqu’au centre. Venez il n’y pas de honte en politique de se rallier derrière le candidat gagnant”.

Et d’ajouter : “Si nous voulons recouvrer la victoire du peuple congolais, le président Moïse, le docteur Mukwege et les autres acteurs de la classe politique qui veulent réellement le changement doivent comprendre qu’il nous reste une semaine et à partir de Lundi, ils doivent se rallier à Martin Fayulu pour gagner les élections”.

Dans ses propos, il a rappelé le combat mené ensemble pour recouvrer, dit-il, la victoire leur volé lors des élections de 2018. Ce, avant d’indiquer que certains n’avaient pas compris le sens du combat.

Nous avons été ensemble en 2018, on a mouillé le maillot, on a gagné et on nous a volé la victoire. Nous avons engament un combat de la mobilisation du peuple pour récupérer notre dignité bafouée, la victoire qui a été volée. Il est vrai qu’à un moment donné les gens n’ont pas compris le sens du combat et ils sont partis et son revenu”.

Les élections combinées sont confirmées pour ce 20 décembre. Toutefois des doutes planent encore concernant l’organisation de ces scrutins.

Cédric BEYA

Les plus vus

Ituri : Les enfants des femmes détenues à la prison Centrale de Bunia en difficulté alimentaire

Bunia, 27 février 2024 - Ils sont au total quinze (15) enfants dépendants de leurs mères toutes détenues à...

Sud-Kivu – Retrait de la Monusco : “La base de Kamanyola sera fermée le 28 février” (Bintou Keita)

Kinshasa, 27 février 2024 : La cheffe de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO),...

Kasaï central : Vol des dossiers de contentieux des législatives provinciales à la Cour d’Appel de Kananga

Kinshasa, 27 février 2024 - Les dossiers relatifs aux contentieux électoraux des législatives provinciales sont portés disparus au bureau...

Assemblée provinciale de Kinshasa : Le personnel administratif réclame 16 mois d’arriérés de salaire

Kinshasa, 27 février 2024 : Les administratifs de l'Assemblée provinciale de Kinshasa réclament 16 mois de salaires. “16 mois au...

Guerre du M23 : Félix Tshisekedi attendu chez Joao Lourenço ce mardi

Goma, 27 février 2024 : Le Chef de l'État congolais, Félix Tshisekedi Tshilombo est attendu ce mardi 27 février...