RDC-Ne Muanda Nsemi : Son parti rejette le programme de ses obsèques et le considère comme un obstacle à sa dernière volonté politique de faire élire Félix Tshisekedi

Kinshasa, 11 décembre 2023- Au cours d’un point de presse tenu, lundi 11 décembre à Kinshasa, Budu Dia Mayala, (BDM), parti politique du feu Ne Muanda Nsemi a rejeté le programme des obsèques de leur leader politique qui circule sur les réseaux sociaux établi, dit-il, notamment par certains membres de sa famille biologique sans leur consultation.

Le secrétaire général de cette formation politique Bakwamisa Milungidi a soutenu en substance que ce programme va en plus à l’encontre du testament politique de leur grand maitre de faire élire Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession à la présidence de la République.

“Fixé du 13 au 23 décembre, ce programme là officiellement le BDM n’était pas associé et donc ne le reconnait pas. Et après analyse, nous avons constaté que ce programme constitue un obstacle ou soit ne respect pas la dernière volonté politique du grand maître. Il nous avait dit que nous devons soutenir son neveu qui est le candidat n°20 à l’élection présidentielle, son excellence Monsieur Félix Antoine Tshisekedi. Mais dans le programme en question, il est dit que tous les makesas, tous les membres se retrouvent le 20 décembre à Luozi. Si nous réussissons à mobiliser plus de 100.000 personnes, ce qui veut dire que ces gens ne vont pas voter parce qu’ils seront en dehors de leurs circonscriptions électorales. Ce qui veut dire que nous n’allons pas élire le président de la République et nous n’allons pas élire nos candidats”, a-t-il déclaré.

Au regard des enjeux politiques, il a formulé le vœu de parvenir à une bonne collaboration entre la famille biologique et politique mais aussi religieuse pour que les choses ses déroulent dans le calme afin que leur leader soit enterré dans la dignité. Pour eux, l’inhumation doit intervenir après la date des élections.

Aussi, il a noté que ça ne sert à rien pour le moment de presser les choses étant donné que les promesses de construction faites par le chef de l’État ne sont pas encore achevées. Il s’agit entre autres de la route menant vers Luozi, dans le Kongo central où va reposer pour l’éternité leur grand maître, ainsi que du caveau et des maisons autour pour la surveillance de son corps.

Par ailleurs, il a ouvertement reconnu que le parti BDM n’est pas en conflit avec la famille biologique du défunt Ne Muanda Nsemi, leader de la secte politico-religio mystique (BDK et BDM). Il est décédé de suite d’une maladie dans une formation hospitalière, le 18 octobre 2023, à Kinshasa.

Libération des makesas

Suivant les enseignements reçus de leur grand maître, le secrétaire général de BDM a indiqué qu’il était de leur devoir de remercier toutes les personnes impliquées pour la libération de leurs adeptes, arrêté et puis condamné en 2013. Il s’agit notamment du Président de la République Félix Tshisekedi, qui dit-il, pour avoir pris l’ordonnance portant suspension de peines, de son directeur de cabinet adjoint André Wameso pour l’aboutissement de ce dossier, du ministre des droits humains Fabrice Puela pour son implication ainsi d’Augustin Kabuya, SG de l’UDPS, l’un de partenaires de BDM au pour avoir concrétisé l’un de points de leur cahier des charges soumis lors de leur adhésion au sein de l’union sacrée.

Il convient de noter 30 militants de ce mouvement incarcéré notamment à la prison d’Engenga et Makala sont bénéficiaires de cette grâce présidentielle. Deux sont encore en détention et n’ettendent que la régularisation de leur situation pour quitter la prison de Makala.

Cédric BEYA

Les plus vus

Religion : Dodo Kamba démissionne de la Présidence de la plateforme Eglises de réveil du Congo à deux jours de l’Assemblée générale élective qu’il...

Kinshasa, 27 février 2024- Le président national de l'Église de réveil du Congo (ERC), Dodo Kamba a démissionné de...

Guerre du M23 : A Luanda, Tshisekedi fixe des préalables avant de rencontrer Kagame 

Goma, 27 février 2024- Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi Tshilombo a eu un...

Nord-Kivu : L’armée prévoit des tirs d’exercice d’armes lourdes et légères mercredi 28 février à Nyaleke

Goma, 27 février 2024- Le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, le capitaine Antony Mualushayi annonce, dans un...

Nord-Kivu : la grève des pétroliers impacte déjà plusieurs secteurs de la vie à Beni

Beni, 27 Février 2024- Deuxième jour de grève ce mardi 27 février 2024, des importateurs des produits pétroliers dans...

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...