Marche de l’opposition : “Que nous soyons empêchés ou pas, nous marcherons. C’est le peuple congolais qui veut marcher” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 26 décembre 2023- Martin Fayulu, l’un des principaux leaders de l’opposition congolaise continue de mobiliser pour la marche prévue ce mercredi 27 décembre, contre les élections du 20 décembre 2023.

Ce candidat à la présidentielle dit dialoguer avec le camp Katumbi en vue d’obtenir leur adhésion dans cette initiative.

“Tous, nous demandons que ces élections soient réorganisées. Nous sommes prêts à unir nos forces. Nous avons commencé certaines discussions. Si les gens sont d’accord, nous sommes là et nous les accueillerons à bras ouverts”, a-t-il déclaré.

A lui de poursuivre : “Ce que nous prévoyons le 27 décembre ici à Kinshasa, nous pourrions le dupliquer partout à travers le pays. Les uns pourraient le faire à Lubumbashi, les autres à Goma, et ainsi de suite… Que nous soyons empêchés ou pas, nous marcherons. C’est le peuple congolais qui veut marcher. C’est lui qui veut appliquer l’article 64 de la constitution”.

Entre-temps, le gouvernement congolais a désapprouvé cette démarche de l’opposition congolaise. Peter Kazadi, Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, pensent que le lieu indiqué pour les contestations reste la Cour Constitutionnelle.

La Rédaction

Les plus vus

Linafoot – Play-offs: Maniema Union démarre par une victoire

Kinshasa, 1 Mars 2024 - L'As Maniema Union de Kindu s'est imposé, vendredi 1 mars, par 2-0 face à...

RDC : Début effectif de l’opération d’achat des plaques d’immatriculation des véhicules en ligne

Kinshasa, 1er mars 2024- Les opérations relatives à l'achat des plaques d'immatriculation de véhicules en ligne a effectivement débuté...

RDC – Élections des Gouverneurs et sénateurs : La Ceni renvoie au 08 mars la clôture du dépôt des candidatures

Kananga, 1er février 2024- La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de reporter à nouveau la date de clôture...

Nord-Kivu : Des morts et des blessés dans un nouveau bombardement du M23 près de Sake

Goma, 1er mars 2024- Les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), situées à Mubambiro,...

Beni : Des rescapés de la récente attaque des combattants ADF secourus par la MONUSCO

Kinshasa, 01 mars 2024 : Les combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), sont accusés d'avoir mené une nouvelle attaque dans...