Présidentielle : Katumbi n’ira pas à la Cour Constitutionnelle dans le cadre des contentieux électoraux

Kinshasa, 27 décembre 2023 : Moïse Katumbi Chapwe, candidat à la présidentielle du 20 décembre et classée provisoirement deuxième après Félix Tshisekedi, ne compte pas saisir la Cour Constitutionnelle dans le cadre des contentieux électoraux.

Pour le camp Katumbi, la Cour Constitutionnelle c’est le dernier maillot de l’axe du mal dans le cadre de l’organisation de ces scrutins.

Olivier Kamitatu, porte-parole de Moïse Katumbi qui l’a annoncé dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, précise que : “toutes les organisations chargées du processus électoral ne sont présidées que par des éléments appartenant à la tribu de M. Félix Tshisekedi. La Cour constitutionnelle est le dernier maillot de l’axe du mal et constitue le prolongement de la machine mise en place par le régime pour son maintien au pouvoir. La Cour constitutionnelle ne pourra que consacrer la fraude orchestrée en amont”.

Et d’ajouter : “Recourir à elle lui permettra de blanchir la fraude de M. Kadima et jouer pleinement son rôle dans l’axe du mal contre les vraies élections”.

Olivier Kamitatu précise par ailleurs que la CENI a planifié et organisé un chaos qui ne pourra jamais être annulé par la Cour constitutionnelle, déjà trop décriée dans son fonctionnement et surtout pour son président.

“Le président de la Haute Cour, Dieudonné Kamuleta, a déjà donné sa position sur l’organisation des élections, en saluant la qualité du travail abattu par la Centrale électorale”, dixit le camp Katumbi, avant de trancher qu’il faut tout simplement annuler les élections.

“Il faut tout simplement annuler ces élections. Il y a impérieuse nécessité pour tout le monde de continuer à démontrer toute la fraude qui discrédit foncièrement ce processus mafieux qui n’aura été qu’un gouffre financier de plus de 1,2 milliards divertis entre les copains”, a-t-il lancé.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...

RDC-Coup d’Etat raté : Le Sénat formule le vœu de voir les forces de sécurité pérenniser l’effort fourni “pour faire échec à ce genre...

Kinshasa, 21 mai 2024- Le bureau provisoire du Sénat de la RDC salue, dans un communiqué rendu public, mardi...

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...