RDC: Le parti de Fayulu propose une transition de 8 à 15 mois pour la réorganisation des élections

Kinshasa, 30 décembre 2023- Alors que la CENI va droit pour publier ce 31 décembre, les résultats provisoires de l’élection présidentielle, le parti politique Ecidé, du candidat président n° 21, Martin Fayulu propose une transition pour la réorganisation de ce scrutin.

Son secrétaire général Devos Kitoko a confié à Actualite.cd que ce délai peut courir entre 8 à 15 mois.

“Le problème n’est pas de compter le temps que la transition pourra prendre. Si nous sommes rationnels et consciencieux, nous pouvons prendre 8 à 9 mois de transition. Mais si nous pouvons prendre un peu de temps pour éviter la sauvagerie et la délinquance électorale de monsieur Kadima, on peut prendre d’une année à 15 mois et ça ne va déranger personne” a-t-il déclaré.

Il estime que ce temps permettrait à la république d’offrir au congolais des bonnes élections où ils porteront leurs choix sur des dirigeants qu’ils auront librement choisi dans les urnes.

Cette proposition intervient après une manifestation de cette force de l’opposition étouffée par la police le 27 décembre à Kinshasa. Elle avait invité ses membres à se mobiliser pour exiger l’annulation de l’élection du 20 décembre.

Contrairement à Ecidé et au camp de Moïse Katumbi qui réclame notamment l’annulation de ces élections, Constant Mutamba l’un des candidats à cette élection présidentielle a reconnu sa défaite et félicité Félix Tshisekedi pour dit-il, sa “brillante victoire”. Pour lui, les irrégularités mineures observées n’impactent pas résultats des élections.

Il sied de noter qu’à ce stade, selon les résultats partiels publiés par la CENI, Félix Tshisekedi se positionne largement en tête du classement avec plus de 12 millions de voix sur les 15 millions valablement exprimées.

Plusieurs missions d’observation électorale, ont malgré les irrégularités constatées lors du déroulement des élections, ne conteste nullement l’ordre d’arrivée des candidats. C’est notamment le cas de la mission d’observation électorale de la CENCO-ECC. Elle a soutenu à travers son rapport préliminaire qu’un candidat s’est largement démarqué des autres en obtenant plus de la moitié des voix.

De son côté, le président de la CENI se réjouit du travail abattu par son équipe. Il rassure que la publication provisoire des résultats de l’élection présidentielle interviendra effectivement le 31 décembre.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC-Justice: “Chérubin Okende s’est suicidé” ( Procureur général près la Cour de cassation)

Kinshasa, 29 février 2024- Dans sa communication l’après-midi de ce jeudi 29 février, le procureur général près la Cour...

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...