Législatives nationales : La direction de campagne de Cathy Furaha dément les accusations de fraude électorale lui imputées (Mise au point)

Goma, 1er janvier 2024- Depuis la matinée de lundi 1er janvier 2024, plusieurs messages circulent dans les réseaux sociaux imputant la Ministre de la culture et arts, Me Catherine Katungu Furaha d’être à la base d’une fraude électorale au niveau de l’antenne de la CENI dans la ville commerciale de Butembo, au Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Réagissant à ces messages sans fondement, la direction de campagne de Me Catherine Katungu, candidate députée nationale dans la ville de Butembo a rejetté ces accusations. Celle-ci rappelle à l’opinion les valeurs que dispose Cathy Furaha et met en garde le nommé “Mbusa Dimanche”, auteur de ces imputations.

“Ce monsieur identifié est comme fédéral de l’AFDC Butembo et membre de l’équipe de campagne de Madame Rose Tuombeane. Il a surgi dans la cour de la CENI locale avec un faux PV sur un papier blanc pour chercher à l’introduire frauduleusement à la CENI. Selon notre mandataire et témoin prenant part active aux travaux de compilation, ce papier qui circule sur les réseaux sociaux et dont l’origine serait attribuée au centre de vote Tsaka Tsaka a été amené bel et bien dans le bureau par M. Mbusa Dimanche sur papier de traiter les bulletins du centre Kiribata. Pour garder le calme, les mandataires d’autres partis ont accompagné que l’on compte d’abord Tsaka Tsaka”, lit-on dans cette mise au point de la direction de campagne de Cathy Furaha.

Et d’ajouter que: “En leur présence, Mbusa Dimanche, les autres représentants de l’AFDC Butembo et tous les mandataires d’autres partis ont constaté que c’est la liste AB-50 qui a gagné dans ce bureau. Nous nous interrogeons sur les motivations de M. Dimanche. Les éléments de la police déployés sur le lieu ont encerclé le bureau et cherché à savoir d’où est-ce qu’il aurait fait un montage discréditant une candidate qui n’est pas de son parti ainsi que l’honneur de la CENI”, ajoute-t-elle.

Cette équipe de campagne a, par la même occasion, vanté l’intégrité et probité morale de Mme Cathy Furaha. Au même moment, l’équipe de Kathungu Furaha Catherine et le parti politique « UNC » mettent en garde les politiciens qui, depuis le début de la compilation cherchent à nuire pour des raisons évidentes des candidats dans la ville de Butembo.

Enfin, l’équipe de campagne de Mme Cathy Furaha et l’UNC se réservent le droit de poursuivre en justice quiconque qui continuerait de tomber dans la diffamation de Kathungu Furaha Catherine.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...