Ituri : La réélection de Félix Tshisekedi suscite l’espoir de la population

Bunia, 02 janvier 2024 – Une petite accalmie s’observe depuis quelques jours en province de l’Ituri. Malgré cet état de chose, le danger n’est toujours pas totalement écarté parce qu’à présent, rien ne rassure, d’après quelques observateurs. La seule raison de cette inquiétude est que des armes sont encore détenues par les semeurs des troubles.

Loin des conflits armés signalés ici et là, l’Ituri a encore d’autres problèmes, notamment les infrastructures, le manque d’électricité, d’eau potable. A cela s’ajoute la dépréciation de la monnaie nationale.

Devant la presse, la Fondation Mitterrand Mweze, du candidat député national Mitterrand Mwenze Mushagalusha qui tient à remercier la population de la province de l’Ituri pour son choix porté en la personne de Félix Antoine Tshisekedi et à ce député national, pense que la province de l’Ituri ne sera pas oubliée dans le partage des gâteaux, et moins encore sur son avenir à trouver la paix, les routes, l’électricité, l’eau et autres. Ce, selon les promesses faites par Félix Tshisekedi lors de la campagne électorale à la tribune officielle de Bunia, chef-lieu de la province.

Nous avons fait la confiance au Chef de l’État, tout en prouvant que nous l’accompagnons, lors de son dernier passage ici à la tribune, il a dit aidez-moi à consolider les acquis et vous verrez ce que nous allons faire. Vraiment nous avons de l’espoir parce que nous lui avons parlé de nos routes, des problème ms liés à l’électricité, l’eau, le social, et chacun a su entendre les promesses du Chef de l’État. Je vous rassure que l’Ituri ne sera pas mis à côté lors du partage du gâteau. A travers son gouverneur, même si d’autres ne le croient pas, il nous a donné la paix, les routes urbaines sont asphaltées”, a dit Aboubakar, coordonnateur de la fondation Mitterrand.

Il rappelle cependant, que ce pays appartient à tous les congolais ; il ne s’agit pas seulement de Félix Tshisekedi pour changer les choses, mais plutôt de tout congolais, car notre destin est entre nos mains ,a-t-il lancé. Ce, tout en demandant l’accompagnement de la population au Chef de l’État pour la matérialisation de ses promesses.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

RDC: Kinshasa abrite le quatrième atelier sur l’étude du potentiel agricole de la RDC

Kinshasa, 18 juin 2024- Le Ministre d'État, Ministre de l'Aménagement du Territoire, Maître Guy Loando a officiellement ouvert le...

RDC : Jacquemain Shabani échange avec les responsables de différents services de sécurité nationale

Kinshasa, 18 juin 2024 : Le Vice-Premier Ministre, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des...

RDC – Dossier émoluments des députés : Martin Fayulu exige la suppression des deux rubriques cachées sous le poste “Fonds spécial d’intervention”

Kinshasa, 18 juin 2024 : Après la mise au point de Vital Kamerhe, président de l'Assemblée nationale, sur les...

RDC : La MOE CENCO-ECC appelle à l’organisation des états généraux des élections

Kinshasa, 18 juin 2024- Dans son rapport sur le cycle électoral 2019-2023 publié lundi 18 juin, la mission d'observation...

RDC : “Le cumul des candidatures a instauré des oligarchies familiales dans la gestion des affaires publiques” (CENCO-ECC)

Kinshasa, 18 juin 2024- Toujours dans son rapport sur le processus électoral 2018-2023, la Mission d'observation électorale CENCO-ECC a...