RDC – Invalidation de 82 candidats pour fraude électorale : Les opposants estiment que la CENI est passée aux aveux

Kinshasa, 06 janvier 2024 : L’invalidation par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), de 82 candidats aux législatives nationales et provinciales pour fraude, corruption, intimidation des électeurs, détention illégale des DV, bourrage d’urnes et vandalisme de matériel électoral, suscite encore des réactions.

La dernière est celle de l’opposition, qui s’est exprimée dans une déclaration conjointe ce samedi 6 janvier 2024. Dans cette déclaration, Martin Fayulu, Seth Kikuni, Floribert Anzuluni, ainsi que de Delly Sesanga, Moïse Katumbi, Dénis Mukwege, Franck Diongo et Matata Ponyo, ont estimé que l’annulation de ces 82 députés est un aveux de la CENI. Pour les opposants congolais, Dénis Kadima veut se soustraire à une commission d’enquête indépendante.

“…. La CENI est passée aux aveux flagrants de la grande mystification électorale dont elle est auteure et instigatrice. L’annulation des élections législatives nationales et provinciales dans deux circonscriptions électorales et l’invalidation de 82 lampistes de la tricherie est une fuite en avant de Dénis Kadima et de ses complices, pour se soustraire de ce qui engage leur responsabilité personnelle dans le chaos et le désordre électoraux que notre pays déplore à ce jour. Après avoir obstinément refusé l’audit du fichier électoral, Dénis Kadima est dans la même logique, aujourd’hui, de se soustraire à une commission d’enquête indépendante qui va déterminer sa propre implication ainsi que celles de tous ses complices dans la fraude et la tricherie électorales que nous avons toujours dénoncées, et qui viennent d’être démontrées à la face du monde”, a fait savoir Martin Fayulu qui a lu la déclaration.

En outre dans cette déclaration, les opposants congolais estiment que cette situation démontre de manière irréfutable que la CENI, à tous les niveaux, est non seulement actrice de la tricherie qui a eu lieu mais plutôt instigatrice. Ces derniers ont réitéré leur appel au peuple, conformément à l’article 64 de la Constitution, d’entrer en résistance pour faire échec, à cette fraude avérée.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Linafoot – Play-offs: Maniema Union démarre par une victoire

Kinshasa, 1 Mars 2024 - L'As Maniema Union de Kindu s'est imposé, vendredi 1 mars, par 2-0 face à...

RDC : Début effectif de l’opération d’achat des plaques d’immatriculation des véhicules en ligne

Kinshasa, 1er mars 2024- Les opérations relatives à l'achat des plaques d'immatriculation de véhicules en ligne a effectivement débuté...

RDC – Élections des Gouverneurs et sénateurs : La Ceni renvoie au 08 mars la clôture du dépôt des candidatures

Kananga, 1er février 2024- La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de reporter à nouveau la date de clôture...

Nord-Kivu : Des morts et des blessés dans un nouveau bombardement du M23 près de Sake

Goma, 1er mars 2024- Les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), situées à Mubambiro,...

Beni : Des rescapés de la récente attaque des combattants ADF secourus par la MONUSCO

Kinshasa, 01 mars 2024 : Les combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), sont accusés d'avoir mené une nouvelle attaque dans...