RDC – Confirmation de la réélection de Félix Tshisekedi : Une pluie des messages de félicitations et de contestation sur les réseaux sociaux

Kinshasa, 10 janvier 2024 : Réélu pour un nouveau mandat de 5 ans à la tête de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi Tshilombo reçoit plusieurs messages de félicitations et de contestation sur les réseaux sociaux.

Sur le réseau Twitter aujourd’hui X, on peut lire une multitude des messages selon l’obédience de chacun.

Si les membres de la majorité présidentielle adressent des messages de félicitations, des opposants eux contestent. C’est à l’exemple de Julien Paluku, actuel ministre de l’industrie, qui félicite le Chef de l’État pour sa réélection.

“Je réitère mes vives félicitations à Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la confirmation de sa réélection comme Président de la République. Un nouveau mandant de 5 ans à la tête de ce géant au cœur de l’Afrique avec 13.058.962 voix, soit 73,47%, c’est du Béton et c’est une première en RDC. Vive la poursuite de l’indépendance économique du pays. Vive la pacification, à bas les violences et vive la cohésion nationale”, lit-on sur son compte X.

Un message similaire est relayé par Vital Kamerhe, qui réitère ses vives et chaleureuses félicitations au Chef de l’État pour sa brillante réélection aujourd’hui confirmée par la Cour Constitutionnelle.

“Engageons-nous à redoubler d’efforts pour parachever l’œuvre de reconstruction de notre pays”, a t-il écrit.

Dans le même chapitre de félicitations, Serge Konde, ancien ministre des sports, salue la décision de la Cour Constitutionnelle et félicite sincèrement Félix Tshisekedi.

Par conséquent du côté de l’opposition, ce sont des messages de contestation que nous pouvons lire sur différents comptes.

D’abord Moïse Katumbi, deuxième derrière Félix Tshisekedi, selon les résultats de la CENI, invite le peuple à une autodétermination pour réclamer son droit.

“Elle (Cour Constitutionnelle) vient à son tour de jouer son rôle dans cette pièce de théâtre montée et planifiée depuis plusieurs mois. Après la CENI de KADI-MENT, c’est autour de cette Cour taillée sur mesure. Rien de surprenant donc, ils ont fini de jouer leur pièce de théâtre, ils ont achevé leur magouille et leur escroquerie électorale. Place maintenant à l’autodétermination du peuple congolais”, lit-on sur son compte.

Un message presque similaire mais philosophique est relayé par Denis Mukwege, aussi candidat malheureux.

“J’ai fait ma part. Le peuple en a décidé autrement, je respecte ses orientations. Mais un peuple qui se laisse corrompre, qui ne dénonce pas les injustices et qui applaudit ses bourreaux sans résister, est complice de son esclavage et devrait en assumer les conséquences”, a déclaré Denis Mukwege.

Notons que la Cour Constitutionnelle a rendu, ce mardi 9 janvier 2024, son arrêt confirmant les résultats de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), ayant proclamé Felix-Antoine Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo. Sans surprise, Félix Tshisekedi, candidat indépendant à sa propre succession, a été proclamé vainqueur avec 73,47% des suffrages exprimés (13.058.962 voix), selon la décision de la Cour Constitutionnelle.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Assemblée nationale : “Un député national touche, tout avantage confondu, 14 millions de FC” (Vital Kamerhe)

Kinshasa, 15 juin 2024- La plénière de clôture de la session ordinaire de mars à l'Assemblée nationale a effectivement...

Foot: V. Club soulève le trophée de la 58e coupe du Congo 

Kinshasa, 15 Juin 2024 - La 58è édition de la coupe du Congo appartient à l'A V.Club. Les Dauphins...

RDC : Felix Tshisekedi annonce un suivi et une évaluation de chaque membre du gouvernement à intervalle de trois mois

Kinshasa, 15 juin 2024 - En vue de s’assurer de l’efficacité des membres du gouvernement Suminwa, il est prévu...

RDC-Sécurité : Les officiers l’inspection générale de la police formés sur les techniques d’enquête judiciaire

Kinshasa, 15 juin 2024 - L'inspection Générale de la Police nationale congolaise (IGPNC) a remis des brevets, vendredi 14...

RDC : Qui est Léonnie Kandolo, la nouvelle ministre du Genre, famille et enfant ?

Kinshasa, 14 juin 2024 - Le ministère du Genre, famille et enfant connaît désormais une nouvelle locataire. Il s’agit...