RDC-Lac Edouard: Plus de 20 moteurs hors-bords des pêcheurs congolais saisis par la marine Ougandaise (FECOPEILE)

Goma, 20 janvier 2023: La Fédération des comités des pêcheurs Individuels du Lac Édouard (FECOPEILE) alerte sur la saisie de plus de 20 moteurs hors-bords des pêcheurs congolais de Kyavinyonge et Kisaka sur le Lac Édouard par la force de la marine Ougandaise.

Dans une correspondance adressée au Gouverneur militaire du Nord-Kivu, la FECOPEILE a aussi indiqué que, la marine Ougandaise a installé illicitement une position à Rwashama et inquiète généralement les pêcheurs congolais au risque d’être noyés par des tempêtes qui soufflent sur les eaux du Lac Édouard.

“Malgré les efforts fournis par les services étatiques et ses partenaires pour la promotion d’une pêche responsable au profit des générations précédentes et futures, nous avons le grand regret de vous annoncer que nos pêcheurs congolais sont victimes des arrestations suivi par les saisis perpétuels de leurs engins fe pêche par la force navale Ougandaise qui les rendent de plus en plus pauvre suite à l’entretien de la pêche illicite par certains certains militaires de la force navale de l’armée congolaise en complicité avec certains agents des services spécialisés en matière de l’environnement et de la pêche, un aspect qui est à la base de la dégradation de l’écosystème aquatique dans les eaux du Lac Édouard partie congolaise impactant ainsi la baisse de la production des pêcheurs congolais et leurs revenus”, écrit Kambasu Katsuva Mukura Josué, secrétaire de la FECOPEILE.

Il a aussi renseigné que, certains pêcheurs ont été arrêtés arbitrairement suite au changement de la frontière liquide de Kagezi à Chapa, une distance mesurant plus de 8 kilomètres à l’intérieur de la République démocratique du Congo (RDC) dont la force de la marine Ougandaise considère aujourd’hui comme une de ses partie lord des patrouilles.

Pour réduire les risques que courent les pêcheurs congolais sur le lac Edouard, la FECOPEILE appelle le Gouvernement à user des relations diplomatiques et la politique de bon voisinage pour récupérer les moteurs hors-bords et les remettre entre les mains des propriétaires. Aussi, cette fédération invite le Gouverneur militaire à diligenter une enquête mixte pour se faire une idée sur la persistance de la pêche illicite et le marché noir dit Kisoko.

Enfin, la FECOPEILE appelle Kinshasa à installer une position de la force conjointe des militaires de la force navale et des ecogardes de l’ICCN à Kagezi pour mieux contrôler et arrêter les mouvements des pêcheurs et les militaires Ougandais qui franchissent les militaires lacustres.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Linafoot – Play-offs: Maniema Union démarre par une victoire

Kinshasa, 1 Mars 2024 - L'As Maniema Union de Kindu s'est imposé, vendredi 1 mars, par 2-0 face à...

RDC : Début effectif de l’opération d’achat des plaques d’immatriculation des véhicules en ligne

Kinshasa, 1er mars 2024- Les opérations relatives à l'achat des plaques d'immatriculation de véhicules en ligne a effectivement débuté...

RDC – Élections des Gouverneurs et sénateurs : La Ceni renvoie au 08 mars la clôture du dépôt des candidatures

Kananga, 1er février 2024- La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de reporter à nouveau la date de clôture...

Nord-Kivu : Des morts et des blessés dans un nouveau bombardement du M23 près de Sake

Goma, 1er mars 2024- Les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), situées à Mubambiro,...

Beni : Des rescapés de la récente attaque des combattants ADF secourus par la MONUSCO

Kinshasa, 01 mars 2024 : Les combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), sont accusés d'avoir mené une nouvelle attaque dans...