RDC-Protection de l’intégrité territoriale: Le Président Evariste Ndayishimiye et le ministre Mbusa Nyamisi appellent les jeunes à demeurer éveillés

Kinshasa, 22 janvier 2024-Le ministre d’État congolais en charge de l’intégration régionale Antipas Mbusa Nyamisi a participé au côté de son collègue en charge de la Jeunesse Dr Yves Bunkulu à une conférence animé avec le numéro un burundais, le président Evariste Ndiayishimyé, plébiscité champion de la Jeunesse par l’Union africaine, le dimanche 21 janvier, devant la jeunesse congolaise, à l’hôtel du Fleuve, à Kinshasa.

Le Président Evariste Ndayishimiye a, en effet, lancé un vibrant appel aux jeunes de la région à prendre leur destin en main pour la résidence socio-économique harmonieuse de la sous-région de Grands lacs. Et le chef d’État burundais de déclarer :“Le mal que nous avons dans nos pays vient des leaders”.

Commentant la crise avec Kigali qui a poussé le Burundi à fermer sa frontière avec le Rwanda le Champion africain de la Jeunesse a expliqué, comme dans un parabole, que “ quand on te ment une, deux fois, c’est de la faute du menteur. Mais se laisser berner une troisième fois, c’est de ta propre faute !”

Le chef de l’État burundais s’est notamment félicité des convergences de vue entre Bujumbura et Kinshasa sur la région. Enfin un tête-à-tête entre les deux Chefs d’Etats a clôturé ce séjour haut en couleurs.

Il sied de rappeler que le ministre d’État en charge de l’intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi, a reçu mandat du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, pour accueillir, samedi 20 janvier 2024, le Président burundais Evariste Ndayishimiye, à l’aéroport international de N’djili pour le stade des Martyrs en vue de la cérémonie de prestation du serment de son homologue congolais.

Evariste Ndayishimiye comptait en effet parmi les 17 Chefs d’États africains qui ont rehaussé de leur présence la cérémonie du jour, à côté des des Envoyés Spéciaux de plusieurs Pays et des Organisations Régionales aussi bien que des représentants de chefs d’État et de gouvernement occidentaux dont les USA, le Royaume de Belgique et la France.

La diplomatie pro-active congolaise imprimée par le chef de l’État a ainsi étalé à la face du monde tout son succès.
Le Ministre d’Etat a ensuite accompagné son hôte burundais au dîner offert dans la salle de banquet du Palais du Peuple, aux chefs d’État et différentes délégations par Félix Tshisekedi qui a placé son second mandat sous le signe de la renaissance congolaise en évitant les erreurs du passé.

Les plus vus

Religion : Dodo Kamba démissionne de la Présidence de la plateforme Eglises de réveil du Congo à deux jours de l’Assemblée générale élective qu’il...

Kinshasa, 27 février 2024- Le président national de l'Église de réveil du Congo (ERC), Dodo Kamba a démissionné de...

Guerre du M23 : A Luanda, Tshisekedi fixe des préalables avant de rencontrer Kagame 

Goma, 27 février 2024- Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi Tshilombo a eu un...

Nord-Kivu : L’armée prévoit des tirs d’exercice d’armes lourdes et légères mercredi 28 février à Nyaleke

Goma, 27 février 2024- Le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, le capitaine Antony Mualushayi annonce, dans un...

Nord-Kivu : la grève des pétroliers impacte déjà plusieurs secteurs de la vie à Beni

Beni, 27 Février 2024- Deuxième jour de grève ce mardi 27 février 2024, des importateurs des produits pétroliers dans...

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...