Ituri : Signataire de l’acte d’engagement de cessez-le-feu, la Codeco déraille de nouveau

Bunia,le 24 janvier 2024- Les éléments de la milice coopérative pour le développement du congo (CODECO ) sont de nouveau indexés d’être auteurs de la tuerie des civils au village de Selega, situé à l’Ouest de Awu-centre, au groupement Nioka,chefferie des Panduru en territoire de Mahagi.

Des sources officielles sur place qui confirment cette attaque, avancent un bilan de cinq civils tués et trois portés disparus, retrouvés le mardi 23 janvier ,soit quelques jours après cette hostilité de ce groupe armé local.

Alors que signataire de l’acte d’engagement de cessez-le-feu en 2023, cette milice est appelée à la sincérité envers elle-même.

“On doit être sincère envers soi-même et envers son Dieu, ce qui paraît paradoxal. On signe un acte d’engagement et de l’autre côté on cause du tort qu’on est en train décrier ,là ça ne se comprend pas. Je pense qu’on doit revenir au bon sens et travailler de retrouver la paix que tous nous cherchons”, a dit Arnold Lokwa, chef de la chefferie de Panduru.

Ce dernier précise que, parmi les personnes tuées, trois proviennent d’une même famille ,même chose pour les trois autres rescapées.

Il plaide ainsi pour la sécurisation de son entité, demandant ainsi le déploiement de l’effectif militaire dans cette zone attaquée. A l’en croire, c’est une partie que l’ennemi profite chaque fois,vu que celle-ci est située à la limite de la chefferie voisine des Walendu Watsi, lieu probable de la provenance de ces ennemis de la paix.

Aussi, il a évoqué une situation humanitaire très difficile pour ses administrés. Cette situation, renchérît-il, amène ces derniers à se rendre dans leurs différents champs pour s’approvisionner en vivres, malheureusement attaqués par les miliciens Codeco.

Sur place, tout est redevenu calme, mais la population craint encore pour sa sécurité. Pour elle, le danger n’est pas totalement écarté.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

Ituri : Les enfants des femmes détenues à la prison Centrale de Bunia en difficulté alimentaire

Bunia, 27 février 2024 - Ils sont au total quinze (15) enfants dépendants de leurs mères toutes détenues à...

Sud-Kivu – Retrait de la Monusco : “La base de Kamanyola sera fermée le 28 février” (Bintou Keita)

Kinshasa, 27 février 2024 : La cheffe de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO),...

Kasaï central : Vol des dossiers de contentieux des législatives provinciales à la Cour d’Appel de Kananga

Kinshasa, 27 février 2024 - Les dossiers relatifs aux contentieux électoraux des législatives provinciales sont portés disparus au bureau...

Assemblée provinciale de Kinshasa : Le personnel administratif réclame 16 mois d’arriérés de salaire

Kinshasa, 27 février 2024 : Les administratifs de l'Assemblée provinciale de Kinshasa réclament 16 mois de salaires. “16 mois au...

Guerre du M23 : Félix Tshisekedi attendu chez Joao Lourenço ce mardi

Goma, 27 février 2024 : Le Chef de l'État congolais, Félix Tshisekedi Tshilombo est attendu ce mardi 27 février...