Nord-Kivu : Une bombe lancée par le M23 cause des morts et blessés à Mweso

Goma: 25 janvier 2024- Au moins dix (10) personnes ont trouvé la mort et 18 autres blessées l’après-midi de ce jeudi 25 janvier à la suite d’une bombe lancée par les terroristes du M23 dans la cité de Mweso, située à une dizaine de kilomètres au nord de Kitshanga, territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Selon plusieurs sources, le M23 et l’armée rwandaise ont largué cette bombe sur des civils pour se venger après des pertes en vies humaines et matériels enregistrés lors des affrontements.

“Le M23 cherche à nous déloger depuis hier mais sans succès. C’est ainsi qu’ils utilisent des mortiers en ciblant des maisons des civils pour nous obliger à quitter la partie que nous occupons”, indique un porte-parole des Wazalendo.

D’autres sources indiquent que, des drones des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) n’ont pas survolé dans la cité de Mweso, ce qui explique la responsabilité des terroristes du M23 sur ces bombardements.

La veille, la société civile a alerté sur le renforcement des rebelles du M23 en hommes et munitions, après avoir été délogés par la coalition des Wazalendo de plusieurs collines surplombant la cité de Mweso, dans la chefferie des Bashali. A 10 heures de ce jeudi, des affrontements ont repris dans la cité cédant ainsi la place à une pyschose au sein de la population.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Nord-Kivu : L’armée prévoit des tirs d’exercice d’armes lourdes et légères mercredi 28 février à Nyaleke

Goma, 27 février 2024- Le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, le capitaine Antony Mualushayi annonce, dans un...

Nord-Kivu : la grève des pétroliers impacte déjà plusieurs secteurs de la vie à Beni

Beni, 27 Février 2024- Deuxième jour de grève ce mardi 27 février 2024, des importateurs des produits pétroliers dans...

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...

Ituri : Les enfants des femmes détenues à la prison Centrale de Bunia en difficulté alimentaire

Bunia, 27 février 2024 - Ils sont au total quinze (15) enfants dépendants de leurs mères toutes détenues à...

Sud-Kivu – Retrait de la Monusco : “La base de Kamanyola sera fermée le 28 février” (Bintou Keita)

Kinshasa, 27 février 2024 : La cheffe de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO),...