Assemblée nationale : “Les congolais doivent être prêts à prendre, s’il échet, les armes en vue de faire face à l’agression rwandaise” (C. Mboso)

Kinshasa, 30 janvier 2024- L’Assemblée nationale a mis en place, lundi 29 janvier, le bureau d’âge qui sera dirigé par Christophe Mboso, Serge Bahati et Âgée Matendo, respectivement président, rapporteur et secrétaires.

Dans son mot, le nouveau président de ce bureau d’âge à rappelé aux élus nationaux que la defense de l’intégrité nationale est un devoir sacré pour tout congolais.

“Pour ce faire, les congolais doivent être prêts à prendre, s’il echet, les armes en vue de faire face à l’agression rwandaise et sauvegarder la dignité de notre pays et celle de son peuple”, a-t-il déclaré.

Devant 402 députés présents dans cet hémicycle, cet ancien président de l’Assemblée nationale a aussi insisté sur l’importance de soutenir la vision du chef de l’Etat.

Cette session inaugurale intervient alors que la Cour constitutionnelle n’a pas encore confirmé les résultats provisoires des élections législatives publiés par la Commission électorale nationale indépendante ( CENI).

Il y a lieu de signaler que le bureau d’âge est généralement composé du député national le plus âgé comme président et deux moins âgés.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...