Guerre du M23 : Des nouveaux affrontements signalés ce mercredi près de Saké

Goma: 31 janvier 2024 : Des violents combats ont repris la matinée de ce mercredi 31 janvier entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 près de la cité de Saké, en chefferie des Bahunde, dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Selon plusieurs sources dans la zone, des détonations en armes lourdes et légères retentissent au village Karuba et dans la cité de Mushaki, sur la route menant vers le prestigieux carré minier de Rubaya.

Appuyés par les jeunes restaurants dits « “Wazalendo”, les FARDC utilisent des armes lourdes à longue portée pour chasser les rebelles du M23.

La même source ajoute que les rebelles du M23, bénéficiant depuis leur résurgence de l’appui de Kagame et ses hommes, voulaient progresser vers la cité de Saké, située à 27 kilomètres à l’ouest de la ville de Goma, capitale du Nord-Kivu.

La journée de mardi a été marquée par des combats musclés où les rebelles ont subi d’énormes pertes, toujours dans la cité de Mushaki. Sur place, l’armée congolaise a usé de l’artillerie aérienne pour bombarder les positions de l’ennemi.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...