RDC : Scandale à l’EPST après le passage de 3 inspecteurs de l’IGF

Kinshasa, 01 février 2024 : Trois inspecteurs de l’Inspection générale des Finances (IGF) ont fait irruption, mercredi 31 janvier 2024, à 17 h 30, au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire, technique et professionnel (EPST), précisément à la Direction nationale de contrôle, de la préparation de la paie et de la maîtrise des effectifs des enseignants et du personnel administratif des établissements scolaires (DINACOPE).

D’après des témoins de l’événement, ces inspecteurs, sans ordre de mission de leur hiérarchie, ont brutalisé le comptable et ravis des sommes estimées à 1300 USD et 300€. A côté de cela, ils ont confisqué quelques chéquiers. Ce, au motif d’un contrôle des frais de fonctionnement des écoles qui sont gérées au niveau des banques…

Aussitôt mis au parfum de cette irruption, le ministre de l’EPST, Tony Mwaba Kazadi est vite venu constater les dégâts. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’on peut voir le patron de l’EPST s’en prendre verbalement à ces inspecteurs de l’IGF, leur promettant de les mettre en les mains du parquet puisque « n’étant pas au-dessus de la loi ».

“Vous n’êtes pas au-dessus de la loi. Ce ministère a un chef. Vous n’êtes pas passé par moi, et vous avez ravis l’argent au comptable. Le parquet va venir vous chercher. Je ne suis pas en guerre contre IGF”, peut-on entendre le ministre dans cette vidéo.

D’après des sources proches de l’IGF, “le ministre Tony Mwaba serait à la base d’un détournement de prime d’encadrement de la paie estimée à plus de 7 milliards CDF. Jules Alingete, IGF-chef de service, aurait promis de communiquer là-dessus”, dit notre source.

Par contre à l’EPST, l’on affirme que : “la prime d’encadrement de la paie est payée directement dans les comptes des bénéficiaires par le Ministère de Budget et Finances. À l’EPST on ne manipule pas les chiffres”.

Le cabinet du ministre Mwaba promet de répondre dès que le communiqué officiel de l’IGF sera rendu public. Ainsi, le suspense demeure, et la guerre entre Jules Alingete et Tony Mwaba refait surface sur la place publique.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...